Préparation à la traque

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Préparation à la traque

Message  Seraphin le Mer 28 Nov 2012, 21:56

Sa rencontre avec Theorem avait fortement marqué Séraphin, bien que ce n'était rien de comparable avec ce qu'il avait par la suite découvert dans la bibliothèque... Cette créature, aussi pénible que cela puisse lui être de devoir admettre cela, était celle qui détenait, au travers de ses pouvoirs, la clé de son passé. Il n’était de fait pas surprenant qu'il demande à être réaffecté à proximité du donjon afin d'y pénétrer. La chose fut un peu plus difficile que prévu car si son supérieur, un peu plus intelligent que la moyenne des clercs, avait toujours rechigné à envoyer ses subordonnés assaillir le donjon dans une mission qui lui paraissait suicide il avait jusqu'alors eu pour ordre de laisser faire ses subordonnées et à chaque fois la liste des noms du monument funéraire s'allongées... Or récemment il avait reçu une consigne visant à moins s'en prendre au donjon et au contraire tenter d'assaillir les créatures isolées car selon l'archevêque il serait plus efficace de s'en prendre aux monstres qui continuaient d'errer avant de s'occuper de la tour, afin de ne pas avoir à disperser leur force. « Heureusement » pour lui le passé de Séraphin lui donnait un motif un peu plus tangible qu'une simple ferveur religieuse et après un long dialogue il parvient à obtenir une affectation près d’un village non loin du donjon, comme la précédente, mais avec un ordre de mission précis cette fois, dans la volonté d'accomplir les ordres de l'archevêque, non loin on avait rapportés qu'une créature avait migré et s'était établie dans une grotte il s'agissait selon les dires d'un beast s'apparentant à un chat, armé assez lourdement. Quant à ses capacités exactes ? Les dires de ceux qui l’avaient vu diverger, il était donc impossible de les connaître avec certitude, ce qui n’arrangeait pas vraiment Séraphin. Il s’était déjà retrouvé face à deux monstres dont il ne savait rien et à chaque fois ça avait mal tourné pour lui, même s'il avait survécu... D'autant plus qu'il semblait être nullement question d'avoir le soutien de soldat ou de gardes ces derniers étant débordés apparemment.. Néanmoins il savait pouvoir compter sur deux choses ,son pistolet qu'il avait réparé, et la promesse d'une récompense pour la mise à prix de cette créature, un chasseur de prime avait déjà répondu apparemment, mais il était probable au vu de la relativement faible récompense qu'il serait le seul, qu'à cela ne tienne, la gloire n'en serait que plus grande pour l'église

C'était avec cette pensée en tête que Séraphin effectuait le voyage... Sans doute Theorem le blâmerait pour cela, mais il n’avait pas le choix s'il ovulait atteindre son objectif.... Puis après tout il ne devait faire que le capturer, non le tuer, ça ne poserait donc pas de problèmes en toute logiques... Du moins c'est ce dont il parvint à se persuader à son arrivée dans le village... La présence d'une créature non loin n'avait aucunement affecté la vie des personnes présentes, si ce n’était peut être une peur marquant les traits, de façon un peu plus minimes que ceux des villageois du bourg où il était allé avant... Non décidément, rien que pour cela cette créature méritait châtiment... D'un pas preste il sortit de la carriole qui l’avait amené ici et un simple coup d'oeil lui suffit pour apercevoir une des affiches annonçant la mise à prix de la tête de cette créature, dont il voyait pour la première fois l'apparence supposée, son visage, ses oreilles de chat et une armure qui effectivement paraissait aussi lourde que celle d'un chevalier, à se demander où il s'était procuré cela... Par précaution il arracha l'affiche, il yen avait d'autre et il pourrait avoir besoin de se remettre en mémoire le visage du monstre. Une fois cela fait i les dirigea vers la taverne où le chasseur de prime était sensé se trouver selon les directives de son supérieur. Assez brusquement il ouvrit la porte et le silence se fit dans la salle, Les signes de son appartenance à l’inquisition était ostensible et la présence d'un religieux de ce rang avait de quoi rendre muet de criante et de respect les badauds. Séraphin ne s'en soucia pas, prenant plutôt la parole d'une voix forte et assuré !

"Je suis l'inquisiteur Seraphin, on m'a dit qu'un chasseur de monstre était ici, qu'il se présente alors à moi !"


Malgré son jeune âge il avait une certaine prestance qui affermit l'autorité que lui conférait son rang. Des murmures parcoururent alors le silence, rompant le silence qui s'était installé à son arrivé, son regard pendant ce temps regardait au travers la salle comme pour percevoir le moindre tressaillement qui trahirait la personne qu'il recherchait...
avatar
Seraphin

Masculin
Messages : 213
Expérience : 665
Métier : Inquisiteur

Feuille de personnage
Niveau:
21/40  (21/40)
Race: Human
Capacités:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Préparation à la traque

Message  Invité le Sam 01 Déc 2012, 10:21

Spoiler:

L'homme éclata d'un rire grave en collant l'affiche devant le petit nez de Cyriel.... Cette dernière ne l'écoutait même. Elle soupirait, plus occupée à analyser l'image sur l'affiche qu'a écouter les balivernes de son patron.

▬ Mille piécettes pour un pauvre chat de gouttière qui traine près du village !! Tu devrais l'avoir en un rien de temps ! Ah, que la vie de chasseur de prime est facile parfois... Hein ? Heiiiin ?!

Il lui donnait d'énormes coups de coude dans l'épaule qui broyait l'os de la jeune fille. Elle lâcha un grognement de mécontentement et le repoussa en lui arrachant l'affiche des mains.

▬ Boss, sauf votre respect, je commence à en avoir marre que vous n’explosiez un membre à chaque nouvelle mission.

Il fallait avouer que parfois, Cyriel faisait sa chochotte fragile... Mais elle avait aussi un tempérament qui savait tenir son patron tranquille. Ça faisait déjà pas mal de temps qu'elle était avec lui, et elle avait comprit qu'il avait un peu la frousse de sa collègue...

Une jeune serveuse arriva et posa une grosse chope de bière devant Elric ainsi qu'un simple verre de lait pour la chasseuse de prime.

▬ Je suis l'inquisiteur Seraphin, on m'a dit qu'un chasseur de monstre était ici, qu'il se présente alors à moi !

Les deux jeunes gens s'apprêtaient à boire ce qu'on leur avait servit, mais ils s'arrêtèrent dans leur mouvement à l'arrivée de l'inquisiteur. Tandis que les clients marmonnaient des choses au sujet du nouvel arrivant, Cyriel se décida à agir et posa son verre en s'annonçant :

▬ Je suis Cyriel LaRouge. Chasseuse de prime au service d'Elric Requiem. Que viens-tu faire ici, inquisiteur ? Ne sais tu pas que les monstres les plus dangereux sont ici...

Un léger rire emplis l'assemblée, sous le regard à la fois moqueur et charmeur de Cyriel qui titillait la pointe de sa dague.

▬ Allons, cessons nos blagues enfantines... Que veux-tu aux chasseur de monstres, comme tu nous appelle si bien...? Viendrais tu demander de l'aide suite à une défaite des plus honteuse ?

Une nouvelle vague de rires plus forts éclata dans la taverne... Quelque soit le rang de son interlocuteur, elle aimait les taquiner...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Préparation à la traque

Message  Seraphin le Dim 02 Déc 2012, 11:48

Au moins celui qu'il cherchait ne tarda pas à se manifester... Et Séraphin ne put ne put s'empêcher d'écarquiller légèrement les yeux de surprise en voyant qu'il s'agissait d'une femme... Non pas qu'il se faisait une piètre opinion des femmes, après tout certains inquisiteurs en étaient aussi,mais le jeune homme, dévoué à sa tâche et studieux, n'avait que peu fréquenté la gent féminine, non seulement de par les nécessités du métier, mais aussi pour éviter toute tentation que l'Eglise réprouverait. Cependant cette fois il n’avait pas vraiment le choix et ferait avec, de toute façon il ne s'inquiétait pas de sa propre rectitude morale, il se savait bien plus droit et respectables que certains de ses frères qui abusaient de leur position et de leur autorités pour exercer certaines déviances... En songeant à cela il eut une légère moue dégoûtée tout en s’avançant vers celle qui s'était annoncée... Et dans le même temps il se fit la réflexion qu'au vu des dires de la fille il y avait une autre raison pour laquelle il n'avait jusqu’alors jamais travaillée avec des femmes... Si elles étaient toutes aussi insolentes... Il se ravisa un peu en songeant aux inquisitrices dont i lavait eu vent et sa propre mère, non une généralité à ce sujet serait stupide... Et bien que cela lui fit une fois de plus de la peine cela étayait quelque part ce que lui avait raconté ce Theorem... Quoi qu'il en soit il parvient à demeurer, en apparence, impassible aux dires de la jeune fille, qui profitant sans doute de son silence renchérit, se moquant cette fois directement de lui. Les gens riaient autour d'eux, Séraphin leur pardonna, leur vie devait être tellement pénible au vu de leur proximité du donjon qu'il pouvait bien tolérer qu'il se moque d'un clerc... Mais cela avait ses limites et il allait le leur rappeler. Ainsi il franchit la salle sous les regards moqueurs des clients pour aller s’asseoir en face de la jeune femme, affichant un air grave, qui s’accordait parfaitement au ton de sa voix quand il prit la parole.

"Je me nomme Séraphin, inquisiteur au services de nos seigneurs... Sachez par ailleurs que si on fait exception d'Oni Ni Kanabo elle même et de ses plus fidèles serviteurs, qui ne sortent pas de leur donjon, il a été établi que des monstre bien plus dangereux sont établis dans les frontières les plus éloignées du monde connu... Mais là n'est pas la question, il est de toute façon du rôle des inquisiteurs de chasser les monstres quelles que soit leur puissance... Comme il est habituellement de son devoir de purger par les flammes tout individus qui injurierait ou se moquerait de l'Eglise ou d'un de ses serviteurs."

Les rires qui étaient encore audible se turent brusquement quand Séraphin rappela qu'il avait en théorie l’autorité pour envoyer qui il voulait sur le bûché, à la seule condition qu'il ne s'agisse pas d'un noble ou d'un autre clercs, même si en vérité il devrait d'abord en référer à ses supérieurs, mais peu de gens connaissaient cela, tout simplement parce que peu des congénères de Séraphin respectaient cette règle. Heureusement pour les clients de cette taverne, et plus précisément pour son interlocutrice, Séraphin n’était pas de cette trempe et était même de ceux qui n’approuvaient guère ces exécutions faites sur un motif moindre, seuls les pires hérétiques et les monstres méritaient ce sort, bien que pour les seconds suite à sa dernière rencontre il commençait à en douter, d'autant plus au vu des directives de l'Eglise à l'égard des créatures désormais... Et peut être aussi était ce parce que Cyriel n'avait pas totalement tort en évoquant une honteuse défaite que Séraphin se montra aussi magnanime, se contentant d'une menace qu'il sembla ensuite balayer d'un revers de main, et rabattant son capuchon pour dévoiler son visage et ainsi paraître moins inquiétant, prenant ensuite la parole d'une voix un peu plus douce tout changement totalement de sujet.

"Mais il serait stupides de nous affaiblir pour des sujet enfantins, comme vous le dites si bien... D'autant plus quand nous devons parler d'une chose aussi "grave" que la traque d'une créature. Cependant ce n'est pas moi qui vient quémander votre aide, le clergé a appris que vous aviez accepté le contrat, et que vous étiez la seule, or nous ignorons les capacités précises de ce monstre, de fait même s'il ne semble pas des plus dangereux, ils ont préférés m'envoyer pour vous aider et éviter tout incident au cas où cet être se révélerait plus dangereux que prévu. Les dieux seuls savent ce qu'il pourrait vous faire..."

Il songeait bien sûr à la mort, mais il se remémorait aussi des récits, que les belles paroles de Theorem n'avaient pas su effacer entièrement, de tortures d'une extrème cruauté que les monstres pouvaient inflige rà leurs proies captives, et il fut vrai que dans son esprit il songea un moment au fait qu'il advenait que certains monstres capturaient des femelles humaines pour en faire des génitrices qu'il tuait une fois leur progéniture monstrueuse née... Et même si elle s'était moqué de lui c'était bien la dernière chose que l'inquisiteur pouvait souhaiter à cette jeune femme, à n'importe quelle femme d'ailleurs... Il se tut quelques secondes, pensant à cela, puis également à un papier que son supérieur lui avait donné en lui disant de ne le lire qu'une fois la créature appréhendée, sans doute s'agissait il du lieu où il devait l'emmener par la suite, mais pour cela il faudrait que cette dernière soit encore en vie... Ainsi il reprit d'une voix plus basse pour éviter que des indiscrets l'entendent

"Je pense aussi qu'on m'a envoyé pour vous informer des nouvelles directives d e l'Eglise et tenté de faire en sorte qu'elles soient appliquées... Pour des raisons que j'ignore nous n'avons plus à tuer les monstres mais à les capturer dans la mesure du possible, bien sûr vous n'aurez pas de châtiments si vous la tuez, mais je vous serai gré d’exécuter cette directive dans la mesure du possible..."

Bon voila les règles étaient mises en place, et en réaction à cela Séraphin se détendit un peu abandonnant son allure rigide et crispée pour se positionner un peu plus confortablement et commander un verre de lait au tavernier. Un nouveau sujet de moquerie à son sujet sans doute, mais les membres de sa caste devaient éviter de s’enivrer alors il appliquait cette mesure à la lettre.

"Mais maintenant passons à des détails plus...Directs de l'affaire. Comprenez par cela que j'aimerai connaitre quelle sont vos aptitudes et si vous avez appris des choses sur la créature, ses capacités et où est ce qu'elle se trouve par exemple...Par ailleurs on m'a juste parlé de vous, pas de cet Elric Requiem, qui est je suppose l'homme à vos côtés."

Son regard se posa de manière un peu froide sur celui qu'il voyait comme un élément gênant... Il avait sans doute entendu tout ce qu'il avait dit, alors qu'il considérait que seul Cyriel avait à entendre cela, néanmoins il n'avait pas désiré perdre de temps à le convaincre de les laisser seul à seul... Mais désormais il voulait savoir quel genre d'individu avait entendu ses propos...

"Quel est donc votre affiliation ainsi que la raison pour laquelle vous employez Cyriel... Monsieur..."
avatar
Seraphin

Masculin
Messages : 213
Expérience : 665
Métier : Inquisiteur

Feuille de personnage
Niveau:
21/40  (21/40)
Race: Human
Capacités:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Préparation à la traque

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum