My Life as a Dungeon Keeper
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
Le Deal du moment : -43%
Canapé d’angle réversible Boston ...
Voir le deal
229.99 €

Seule contre une montagne de ferraille ! [ Pv L'Overlord ]

Aller en bas

Seule contre une montagne de ferraille ! [ Pv L'Overlord ] Empty Seule contre une montagne de ferraille ! [ Pv L'Overlord ]

Message  Invité Sam 08 Déc 2012, 23:21

Molly, apeurée et effrayée, fuyait donc l'attaque des humains qu'elle venait de subir continuant à nager. Elle ferma ses yeux un instant tenant d'une main son Ocarina et de l'autre son bras ensanglanté qui laissait une petite traînée rouge dans l'eau après son passage. S'il y avait des requins dans les alentours ça allait sans doute les affoler, elle entra donc dans le tunnel sous marin qui permettait de rejoindre le donjon Kanabo. Une fois à l'intérieur elle regardait à gauche et à droite ne sachant pas vraiment par où aller pour trouver un endroit calme et reposant où elle pourrait soigner sa blessure, elle avait aussi un peu peur de se faire agresser dans le donjon après tout elle n'avaitentendu que des rumeurs sur ce lieu. Peut être que tout cela était faux... D'une nature plutôt craintive quand elle ne connaissait pas les lieux ou les personnes, elle hésitait à avancer... Elle ne croisa personne en tout cas au niveau du tunnel submergé.

Après quelques minutes, elle se décida pour un tunnel choisissant clairement au hasard... Elle grimaçait et lâchait par moment des petits gémissements de douleur en tenant sa blessure pour éviter de perdre trop de sang, Molly ne savait pas exactement si la blessure était grave où non mais en tout cas cela lui faisait bien mal ! Arrivant au bout du tunnel elle fit surface dans un bassin qui se trouvait dans une salle remplie d'armes diverses et variées, cela l'inquiéta tout de même... Elle espérait que ces armes serviraient à défendre le donjon contre les humains et non pas contre elle, Molly respirait de façon rapide. Elle nagea vers le bord du bassin et appuya son coude sur le rebord de ce dernier posant rapidement son Ocarina sur la pierre, elle ferma les yeux fortement puis posa ses deux mains sur le rebord pour se hisser dessus se mettant assise. Elle lâcha des petits :

« Aie... Hin... »

A plusieurs reprises on pouvait l'entendre gindre, la méduse tremblait encore sous le choc de l'attaque. Elle regarda son bras blessé et souleva sa main tremblante pour regarder, elle grimaça alors et laissa couler ses larmes sur son visage ces dernières se mélangeant aux gouttes d'eau qui coulaient sur elle... Ces dernières empruntant des chemins sinueux pour retrouver l'eau du bassin plus bas. Trop préoccupé par sa blessure Molly n'avait pas vraiment fait attention si la pièce était occupée par des monstres ou autres... Elle ferma les yeux et mit sa tête en arrière essayant de reprendre son calme, elle expira lentement puis inspira tout aussi lentement pour se reprendre...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Seule contre une montagne de ferraille ! [ Pv L'Overlord ] Empty Re: Seule contre une montagne de ferraille ! [ Pv L'Overlord ]

Message  L'overlord Dim 09 Déc 2012, 12:55

Les périodes de calme n'allaient pas vraiment aux yeux de l'Overlord : uniquement tourné vers la guerre et la puissance, il ne savait pas que faire de ses journées à part s'entraîner contre un adversaire qui ne venait jamais. Il y avait bien les joutes amicales qu'il faisait avec d'autres habitants un tant soit peu doué du donjon mais cela ne représentait pas un vrai combat, il ne pouvait montrer toutes ces compétences comme il l'aurait fait face à un véritable ennemi. Soupirant exagérément en se tenant sur son trône de pierre noire, caressant distraitement l'accoudoir qui se finissait par une tête de serpent menaçante, le démon se demanda quoi faire. L'idée de revenir dans son plan d'origine, celui où se trouvait aussi son père, lui passa un instant par l'esprit mais il y renonça : il l'avait assez vu pour le moment celui là. Son géniteur avait beau être bien sympathique, sa suffisance et son pouvoir énorme commençait à agacer Daggon qui réduisait par conséquent ses visites de plus en plus.


Donc, faute de mieux, il reprit une nouvelle fois le chemin de la salle d'arme en vue d'un entraînement qui à défaut de le distraire, l'épuiserait fortement. Prenant ses armes et passant les portes de sa demeure, il marcha calmement jusqu'à la porte bien moins colossale de la salle d'armes. Elle était vide actuellement et c'était peut-être mieux : le démon n'avait pas trop envie de discuter avec un garde ou l'autre en ce moment, il désirait plutôt se dépenser bien sagement. Il commença donc à s'entraîner dans la pièce vide où le silence régnait en maître : les coups volèrent que ce soit avec ses haches, avec une épée qu'il avait emprunté à un râtelier ou même avec ses propres poings. Dans son esprit, des dizaines d'ennemis succombaient avec une précision irréelle au fur et à mesure que l'entraînement fictif se poursuivait. Cela s'avéra suffisant pour que Daggon oublie son ennui et sa concentration fut telle qu'il ne remarqua pas l'arrivée puis la sortie d'une autre personne qui avait sans doute voulut s’entraîner comme le faisait Daggon. Ce dernier finit par s'arrêter, le corps en sueur, les muscles un peu épuisés par toute cette débauche martiale. Voulant s'abreuver et se nettoyer un peu, il regarda aux quatre coin de la pièce et aperçut plusieurs bassins et autres récipients d'eau vers lesquels il se dirigea d'un pas leste. Enlevant son casque et son plastron, il se nettoya le corps avant d'entendre un petit bruit étrange venant de sa droite.


Au départ il n'y porta pas attention, ça pouvait être mille et une chose mais quand se bruit se transforma en un geignement de douleur, l'Overlord préféra reprendre son casque pour le mettre sur sa tête et se tourner vers l'intrus ou l'intruse. Il ne la vit pas dans un premier temps mais un regard appuyé vers un autre petit bassin le renseigna sur l'origine du bruit : il s'agissait d'une étrange créature apparemment féminine qui venait d'arrivée... Et qui était de toute évidence blessée. S'approchant, il se pencha en avant au dessus du rebord du bassin en se ramassant sur lui même pour avoir l'air moins grand. La jeune femme semblait perdue dans ses pensées et ne l'avait pas vraiment entendu arriver, il en profita donc pour l'aborder en douceur :

-Je ne suis pas médecin mais cette blessure a bien l'air d'être assez laide... Je vais voir si il n'y a rien pour soigner ça ici.

S'éloignant aussi doucement qu'il était arrivé en gardant l'intruse au coin de l'oeil, le colosse s'approcha d'une série d'étagère et de coffres serrés dans un coin de la pièce : tous contenaient du matériel de premier secours au cas où un incident arriverait à quelqu'un utilisant la salle (s’emmêler avec deux lames était si vite arrivé !) L'Overlord trouva rapidement un cataplasme naturel et qui tiendrait mieux sous l'eau qu'un pansement qui se désagrégerait avec le temps. Revenant vers la créature qui ressemblait un peu à une sirène sans en être une, le démon de guerre s'accroupit et lui banda le bras en y mettant de la fermeté mais pas de violence. Une fois le cataplasme posé sur la blessure au bras, le guerrier tapota de ses doigts gantées l'épaule de la jeune femme et lui demanda :

- On dirait que cette blessure a été faite par une arme mais je ne suis pas certain. Si c'est autre chose, vous êtes la bienvenue aussi de toute manière ! Vous n'avez plus rien à craindre à présent...Quel est votre nom étrangère ? D'où venez vous si ce n'est pas indiscret ?


Un discours plutôt rassurant mais si la jeune femme était en état de choc, mieux valait la rassurer au plus vite puis appeler d'autres membres du donjon pour qu'ils la prennent en charge. En attendant cela, mieux valait faire ce qu'on pouvait pour elle et commencer par apprendre à la connaître semblait le meilleur moyen.
L'overlord
L'overlord
Maître de la horde

Masculin
Messages : 711
Expérience : 77
Métier : dominer le monde...

Feuille de personnage
Niveau:
Seule contre une montagne de ferraille ! [ Pv L'Overlord ] Left_bar_bleue30/40Seule contre une montagne de ferraille ! [ Pv L'Overlord ] Empty_bar_bleue  (30/40)
Race: Demon
Capacités:

Revenir en haut Aller en bas

Seule contre une montagne de ferraille ! [ Pv L'Overlord ] Empty Re: Seule contre une montagne de ferraille ! [ Pv L'Overlord ]

Message  Invité Dim 09 Déc 2012, 15:41

Molly était donc entrain d'essayer de se calmer, c'est alors qu'elle entendit une voix roque derrière elle qui lui dit que sa blessure semblait assez grave et qu'il allait essayer de voir s'il y avait de quoi la soigner ici. La méduse haussa les sourcils de surprise donc et se tourna rapidement pour voir qui avait parlé, elle remarqua alors un homme plutôt grand et courbé sur lui-même... Le torse nu avec une peau bleu portant le reste d'une armure avec son casque, Molly resta bouche bée un instant en le regardant de haut en bas.

Vu son discours il paraissait plutôt gentil mais cette stature imposante entourée de toutes ces armes ne la rassuraient pas du tout, il semblait chercher vers des étagères de quoi la soigner. Molly resta silencieuse en l'observant, ce silence se brisant par la suite par des gémissements de douleur qu'elle poussa tout en posant sa main à nouveau sur sa blessure qui la tiraillait encore... La masse de ferraille revient alors vers elle peu de temps après avec de quoi soigner la blessure, il s'accroupit à côté d'elle et lui attrapa le bras. Molly haussa alors ses sourcils en s'exclamant :

« Ah ! Non ne... Faites pas ça ! Attention je risque de vous faire mal... »

Elle ferma alors fortement les yeux et ce concentra pour désactiver les effets sur ses tentacules, juste à temps d'ailleurs car une de ses tentacules qui se trouve dans ses cheveux toucha par la suite la peau du démon. Elle soupira en ouvrant les yeux rassurée d'avoir eu le temps de les désactiver au bon moment, elle plissa un peu les yeux lorsqu'il mit le cataplasme autour de sa blessure posant par automatisme sa main a plat sur le torse de l'Overlord. Molly serra ses dents baissant un peu son visage, crispant un peu ses doigts sur le torse de son "soigneur".

« Hmph... Bon sang ça fait mal... »

L'Overlord lui dit alors qu'elle était en sécurité ici et lui demanda d'où elle venait ainsi que son prénom après luiavoir tapoté l'épaule pour la rassurer en quelques sortes sans doute, un peu confuse... Elle haussa très légèrement les sourcils et releva un peu son visage pour le regarder... Elle se présenta par la suite :

« Je... Je m'appelle Molly... Je viens de la mer Phlégetonne... Je me suis faite attaquer par des humains, un de leurs harpons m'a fait ça... J'ai eu de la chance d'échapper aux autres qu'ils ont lancés par la suite je pense... Je suis bien au donjon Kanabo ? Vous ne m'attaquerez pas... Promis ? »

Dit elle d'une voix frêle. Puis la méduse demanda :

« Et comment dois-je appeler celui qui m'a soigné et aidé ? Merci d'ailleurs pour... ça... »

Elle soupira après coup, se sentant un peu plus rassurée et calmé...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Seule contre une montagne de ferraille ! [ Pv L'Overlord ] Empty Re: Seule contre une montagne de ferraille ! [ Pv L'Overlord ]

Message  L'overlord Dim 09 Déc 2012, 20:32

Se montrer sous la forme d'une armure amicale et prévenante était une chose qui amusait le colosse caparaçonné mais il ne devait pas oublier qu'il devait d'abord s'occuper de prodiguer les premiers soins à la jeune femme... Car la créature était apparemment féminine à en juger par ses courbes et ses longs ''cheveux''. Mais à part ces deux éléments, le démon armés jusqu'aux dents ne savait pas vraiment ce qu'il avait devant lui : il avait déjà vu des sirènes et des hybrides de requins et d'hommes ou de femmes mais ça... Comment savoir ce que c'était sans se montrer indiscret. L'observant de haut en bas après qu'elle lui aie crié un peu dessus pour le mettre en garde (contre quoi d'ailleurs ?) L'Overlord se redressa en abandonnant sa pose si ramassée qui tiraillait ses muscles tous mis à rude épreuve par son précédent entraînement. Sa respiration rapide était cependant la seule chose qu'on pouvait remarquer à ce sujet et Daggon espérait que la jeune femme ne se fasse pas de drôles d'idées à ce sujet là : le bruit avait beau être bizarre si on y prêtait l'oreille, ce n'est pas pour cela que ça indique qu'Over aie de drôles d'idées mal placée avec la nouvelle arrivante ! Son intérêt était plus porté sur autre chose : pourquoi la jeune femme l'avait-elle mit en garde contre ses tentacules ? étaient-elles venimeuses ou sensibles ? Dans un cas comme dans l'autre, il faudrait agir avec maintes précautions à partir de maintenant.



C'était pourtant là que le bas blesse car Over et la délicatesse... Disons que les relations entre ces deux éléments chez lui était... Distante. Mais bon, il n'allait pas non plus lui beugler dessus en agitant son arme comme le dernier barbare sortit de sa fange putride ! Même si, le démon dû se l'avouer, l'idée aurait été amusante, elle était fort peu civilisée et risquait d'effrayer encore plus la pauvre rescapée qui l'était déjà sacrément. Peignant donc une attitude plus amicale sur son corps et sur son visage (bien qu'elle ne puisse pas le voir à cause de son heaume), le démon pencha la tête sur le côté en l'écoutant. Après tout, n'apprenait-on pas beaucoup en écoutant simplement ce que l'autre avait à dire ? C'était une évidence qu'il était inutile de préciser mais bon, c'est toujours bon de le rappeler car il est possible de tomber sur des personnes "sourdes" à toute logique de nos jours... Comme les humains par exemple. Se retenant de partir dans un éclat de mauvaise humeur à la seule mention de l'être humain majoritairement aveugle et sourd au point de blesser voir tuer d'autres êtres sur le simple fait qu'ils étaient différents, le démon en armure préféra observer les yeux de la créature qui était encore là, face à lui.


Observant sa silhouette qui se coulait dans l'eau, le guerrier démoniaque se demanda une nouvelle fois de quoi il s'agissait : Shilae, son bras droit aurait peut-être une meilleure idée mais lui n'était pas un fan des espèces marines et possédait des connaissances très limitées. Ce manque de connaissance le saisit quand il se remémora comment la jeune femme n'avait pas voulut qu'il touche ses tentacules... Devait-il lui poser la question ? Il y avait déjà réfléchit précédemment et décida de reporter cela à plus tard. Après tout, la jeune femme venait de piquer son intérêt en lui révélant qu'elle débarquait tout droit de la mer Phlégétonne : cet endroit était vaste et mystérieux, il était aussi beau qu'il était mortel et Daggon se mit à rêvasser à cette étendue d'eau sans limites qui l'attirait et le repoussait à la fois. Souriant encore plus quand elle demanda d'une voix timide si elle était bien arrivé au donjon et si elle était en sécurité. Veillant bien à ce que sa main ganté évite les tentacules de la jeune femme, il lui caressa la tête d'une manière si douce que cela aurait semblé incongru pour qui connaissait le colosse et la serra un peu contre lui pour la rassurer. Prenant la parole d'une voix rauque en continuant ses petites caresses rassurantes, le démon dit :

-Ne t'inquiètes pas belle inconnue, le cauchemar est terminé et tu es arrivé au donjon qui te protégera. Quand à mon nom, tout le monde m’appelle ''l'Overlord'' mais le nom que m'a donné mon père est ''Daggon'' tu peux m'appeler ainsi...Molly.

C'était peut-être proche du numéro de charme mais Daggon voulait que la jeune femme se remette du choc qu'elle avait manifestement subit face aux humains car si il aimait faire souffrir l'humanité ou certains monstres, les femmes qu'elles soient monstres ou non... C'était une autre histoire.
L'overlord
L'overlord
Maître de la horde

Masculin
Messages : 711
Expérience : 77
Métier : dominer le monde...

Feuille de personnage
Niveau:
Seule contre une montagne de ferraille ! [ Pv L'Overlord ] Left_bar_bleue30/40Seule contre une montagne de ferraille ! [ Pv L'Overlord ] Empty_bar_bleue  (30/40)
Race: Demon
Capacités:

Revenir en haut Aller en bas

Seule contre une montagne de ferraille ! [ Pv L'Overlord ] Empty Re: Seule contre une montagne de ferraille ! [ Pv L'Overlord ]

Message  Invité Dim 09 Déc 2012, 22:34

Entendant un drôle de bruit émanant du heaume de l'Overlord, Molly plissa un peu les yeux en le regardant... Qu'avait-il donc c'était bien là, la question qu'elle se posait. Par la suite elle sentit la main du démon qui se posa le plus délicatement possible pour lui caresser la joue, et vu que le gant était fait de maille c'était assez rêche tout de même comme caresse... La méduse fut assez surprise par ce geste et ce mit a rougir très légèrement, d'ailleurs cela empira lorsque Daggon la serra légèrement contre lui.

Alors qu'il était entrain de se présenter et de la complimenté un peu sur sa beauté au détour d'une phrase lui affirmant qu'elle était bien arrivée au donjon, les caresses et autres tendresses qu'il prodiguait à la méduse qui n'était pas habituée à ce genre de contact perdit alors le contrôle de ses tentacules... Leurs effets urticant et de paralysie revenant au galops dans les appendices brillants, le torse de l'Overlord étant nue subit alors l'effet des tentacules de la chevelure de la méduse provocant alors une petite décharge électrique très douloureuse puis une sensation de brûlure pouvait se faire sentir sur la peau du démon. La brûlure formant une démarcation sur la peau bleu de Daggon, voyant cela Molly ce recula d'un coup en posant ses mains sur son visage tout en disant :

« Oh non ! Je... Je suis désolée vraiment ! Je n'ai pas voulu mais... Je vous avais prévenu... S'il vous plait ne me chassez pas pour ça du donjon... Daggon... S'il vous plaît... »

La petite méduse semblait vraiment mal, elle s'était retirée complètement du rebord du bassin étant à présent dans l'eau le haut de son corps sortant du liquide. Elle se tenait le bras avec sa main baissant son regard ne cessant de répéter qu'elle était désolée, encore et encore... Les larmes lui vinrent alors aux coins des yeux perlant légèrement, elle releva son regard et s'approcha du bord du bassin là où se trouvait Daggon. Elle appuya une main sur le rebord et tendit l'autre vers l'emplacement de la brûlure semblant vraiment attristée :

« J'espère que ça ne vous a pas fait trop mal... Je suis vraiment désolée... Mais je n'y peux rien... J'essaye de les contrôler mais parfois... Ça m'échappe... »

Elle caressa du bout du doigt autour de la brûlure causée par sa tentacule, se mordant la lèvre inférieure rongée par la culpabilité...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Seule contre une montagne de ferraille ! [ Pv L'Overlord ] Empty Re: Seule contre une montagne de ferraille ! [ Pv L'Overlord ]

Message  L'overlord Mar 11 Déc 2012, 14:46

Même si c’était un peu un cliché d'histoire à l'eau de rose, le démon se serait bien vu dans le rôle du beau gosse ténébreux et protecteur qui raflait la fille dans la scène qui se jouait actuellement dans la salle d'arme. Elle était déboussolée, apeurée et blessée, quoi de plus pour provoquer un élan protecteur chez tout bon mâle qui se respecte ? Le fait de la serrer dans ses bras puissant n'était donc pas un acte envahissant, il ne capturait pas la femelle pour un acte fort peu digne, il la protégeait de tout ce qui pouvait lui valoir du mal. Enfin, tout cela était bien beau, bien gentil mais il ne fallait pas croire que l'Overlord ferait ça pour tout le monde mais il ne fallait pas non plus comprendre par cet aveu qu'il était déjà attiré par l'étrange créature bien exotique. non, loin de la : Over se comportait plutôt comme n'importe quel démon dans un cas similaire. La belle avait attisé sa curiosité sur sa nature, son origine, son histoire... Et il comptait bien satisfaire toutes ces curiosités indiscrètes autrement que dans un livre ou bien en demandant à son puits de science personnel, Biscornu le plus vieux des larbins.


Souriant à la jeune femme en se demandant si il devait lui montrer son vrai visage, celui du guerrier sous le heaume d'acier, le colosse hésita et préféra laisser la jeune femme se décider d'elle même : cela lui permettrait de voir si il s'était un peu calmé ou si du moins elle arrivait à faire passer sa curiosité avant le choc qu'elle avait subit. Mais avant qu'il n'aie pu s'assurer de quoi que ce soit, le démon sentit ses sens s'allumer... Et pas de désir, on voit vous déjà venir derrière ! Non, ce fut son sens du danger qui s'alluma dans son crâne pourtant épais. Ne sachant pas vraiment d'où cela venait, le démon de guerre ne pensa qu'en dernier à Molly et à ses drôles de tentacules... Pourtant, on pouvait difficilement les manquer ! Grognant de douleur et de fureur quand il sentit un courant électrique lui parcourir le corps suivit d'une douleur cuisante mais pas débilitante qui se rependant dans sa poitrine. Ne connaissant pas la morphologie des méduses, Daggon pensa tout de suite à une agression : la jeune femme s'était-elle joué de lui depuis le début pour mieux l'avoir en traître ? C'était peut-être de la paranoïa de croire qu'on avait pu envoyer des assassins à ses trousses mais il n'avait pas que des amis dans le monde et cela restait probable.

L'Overlord passa donc en mode ''Tuer et Détruire" et faillit lever son poing pour l'abattre avec toute sa force de démon sur le crâne de l'intruse... Quand il réalisa qu'elle était aussi mortifiée que lui : avait-elle peur de ce qu'elle venait de faire ou bien d'avoir raté son coup ? Quand elle se recula, terrifiée et fondant en larmes, le bras du démon s'abaissa de lui même. Son organisme, déjà résistant de nature, utilisait à plein régime sa capacité de régénération pour guerrier la blessure. Le soucis c'est que jamais il n'avait été confronté à cela et donc son corps se contenta d'endiguer les effets et la douleur, l'empêchant de se propager plus mais gardant une cicatrice douloureuse et brûlante sur son torse. Enlevant son casque et lui montrant son visage qu'il s'efforça de lisser en un sourire crispé mais avenant. Revenant près du bord du bassin, il déposa la pièce d'armure sur le rebord et s'agenouilla juste devant le visage de Molly. Souriant, il la rassura en portant sa main à la blessure qui bien qu'encore chaude, pulsait moins douloureusement qu'avant. Pour la rassurer encore plus, il lui dit d'une voix basse et pas du tout en colère :

- Ne t'inquiètes pas Molly, ça m'a surprit et ça fait un peu mal mais je suis un grand garçons, je m'en sortirait. Et n'aie pas peur, je ne vais pas te chasser d'ici, ce n'est pas mon intention. D'ailleurs, vu que tu vas rester ici longtemps, je tiens à te prévenir : j'adore jouer avec le feu ! La preuve.

Enlevant ses gants, le démon toucha les joues de la jeune femme et les lui caressa du bout des doigts, à la fois tentateur, rassurant et arrogant... Un cocktail sulfureux qui pouvait aussi bien s'avérer dangereux pour l'un que pour l'autre : après tout, Molly pouvait reperdre les pédales une fois de plus mais là, Daggon l'aurait bien cherché !

L'overlord
L'overlord
Maître de la horde

Masculin
Messages : 711
Expérience : 77
Métier : dominer le monde...

Feuille de personnage
Niveau:
Seule contre une montagne de ferraille ! [ Pv L'Overlord ] Left_bar_bleue30/40Seule contre une montagne de ferraille ! [ Pv L'Overlord ] Empty_bar_bleue  (30/40)
Race: Demon
Capacités:

Revenir en haut Aller en bas

Seule contre une montagne de ferraille ! [ Pv L'Overlord ] Empty Re: Seule contre une montagne de ferraille ! [ Pv L'Overlord ]

Message  Invité Lun 17 Déc 2012, 13:15

Molly avait entendu l'Overlord grogner de douleur lorsque la tentacule de la jeune méduse le brûla à son contact, elle s'était reculée effrayée d'avance par la réaction qui allait suivre de la part du colosse de muscle et de fer. Elle ferma par la suite fortement les yeux mettant ses mains en protection en les levant au-dessus de sa tête lorsque Daggon leva sa main par automatisme pour frapper, étonnée de ne pas recevoir encore de coup Molly ouvrit doucement un oeil et vit que l'Overlord avait retiré son casque. Affichant alors un visage assez rude et bleu qui essayait de se lisser dans un sourire pour paraître conciliant, il s'approcha à nouveau du rebord posant son heaume sur ce dernier tout en s'agenouillant devant le bassin.

Daggon lui dit alors en posant sa main sur son torse encore un peu douloureux qu'il était un grand garçon et qu'il s'en sortirait ajoutant par la suite qu'il ne la chasserait pas du donjon pour cela, la chose rassurant assez Molly qui soupira quelques peu le regardant toujours tout de même d'une façon peinée. Molly se mit a rougir lorsque Daggon posa sa main sur ça joue en enlevant son gant tout en disant qu'il aimait jouer avec le feu et que son geste en était la preuve. La méduse sentait les doigts du démon qui lui caressait les joues, elle tourna quelques peu son visage en rougissant fortement baissant les yeux. Quelques mèches de ses cheveux se plaçant devant son visage... La créature des eaux se demanda tout de même pourquoi l'Overlord avait tenu à l'avertir de son penchant pour le risque, comptait-il retenter de toucher les tentacules de la méduse par simple amusement ? Elle préféra le prévenir :

« Ah je... Mais vous ne craignez plus rien pour l'instant enfin de mes tentacules qui sont dans mes cheveux en tout cas... Le fait que vous ayez ressentis la brûlure... Les a un peu toutes... Décharger si vous voulez... Elles vont mettre un petit temps avant d'avoir à nouveau... Cet effet... »

Molly parlait en chuchotant presque assez gênée du geste que l'Overlord faisait même si ce n'était que des caresses pour elle c'était beaucoup, la méduse n'ayant pas du tout l'habitude d'être touchée ainsi... La plupart des gens la fuyant après avoir goûté à ses tentacules... Elle titilla ses doigts les uns avec les autres puis enlaça doucement le démon au niveau de ces côtes, elle ferma les yeux fortement en tremblant comme une feuille contre lui :

« Merci... De ne pas me chasser du donjon... »

Après quelques secondes la jeune méduse se retira de contre le molosse de chair et de fer le regardant un bref instant dans les yeux puis détournant son regard, il l'intimidait beaucoup vu sa stature. Elle lui demanda par la suite :

« Vous savez où il y aurait une grotte sous marine de libre pour que je puisse m'y installer ou quelques choses du même genre ? »

Elle s'était un peu éloignée de lui étant toujours dans le bassin...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Seule contre une montagne de ferraille ! [ Pv L'Overlord ] Empty Re: Seule contre une montagne de ferraille ! [ Pv L'Overlord ]

Message  L'overlord Lun 17 Déc 2012, 18:42

Rien de pire ne se produisit malgré la provocation sous-entendue par le geste du démon de guerre : tant mieux pour lui dans un sens, Over était (selon certains) un peu bête mais il n'était pas encore masochiste. Le petit jeu cessa donc rapidement car, même si il aimait voir une personne frémit devant lui (que ce soit de peur, de gêne, de douleur de désir ou autre) il ne voulait pas non plus pousser le vice trop loin. Une mauvaise réaction était vite arrivée surtout chez, sauf le respect qu’il devait à Molly, une péquenaude qui n’était presque jamais sortit de sa grotte ! D’ailleurs, où était-elle cette grotte ? Y avait-elle laissé quelque chose d’important ? Elle n’avait apparemment pas de famille mais peut-être lui manquait-il autre chose ? Cependant, le démon, avec son tact légendaire, se voyait mal aborder le sujet sans casser quelques œufs au passage. Ce n’était certes pas l’expression de base mais au moins correspondait-elle mieux à la situation n’est-ce pas ? Changeant de sujet, dérivant ses pensées bordéliques vers autre chose, Daggon préféra se reporter sur Molly qui, une nouvelle fois, fut extrêmement soulagée de voir que le grand seigneur démoniaque ne se formalisait pas de l’incident. Elle lui apprit aussi que ses armes de défenses étaient comme ‘’vidées’’ : devait-elle se recharger en mana ou bien cela se faisait-il naturellement ? Car s’il fallait de l’énergie magique, l’Overlord aurait été bien embêté car il se voyait mal lui envoyer un sortilège au visage pour la recharger. S’imaginant déjà la méduse avec une coupe digne de Cruella d’Enfer, le colosse pouffa de rire et le dissimula au mieux.

Mais la demande subite de la lamia (qui l’avait enlacé juste avant pour le plaisir du démon qui sentait qu’enfin la glace était brisée) le remit au pas : il avait toujours pour rôle de l’aider à s’intégrer. Le hic, c’est qu’Over n’était pas vraiment un expert en la matière de lieux sous-marins : sa stature, son poids et une certaine forme d’aversion pour les eaux profondes faisaient qu’il ne visitait que peu ces lieux mortels pour lui. Tout espoir n’était cependant pas perdu car beaucoup d’aquatics coexistaient ici et ils pourraient donc accueillir Molly malgré ses particularités de Méduse… Si ça se trouve, il y avait peut-être même d’autres membres de son espèce ici. Hochant la tête avec un air convaincu, le démon en armure sourit à la jeune femme toujours dans son bassin et lui dit :

-Je ne sais pas exactement s’il y a des cavernes ou des choses comme ça sous le donjon : je n’y vais presque jamais. Cependant, il y a un autre moyen : tout d’abord, il faut que tu fasses le pacte. Le pacte, c’est un lien qui t’unis au donjon et t’empêches de mourir tant que tu es entre ses murs ! De plus, ça t’aideras à trouver un logement et des semblables : si ça se trouve, il y a d’autres femmes comme toi ici. Mais avant ça, il faut trouver un moyen de te déplacer.

Réfléchissant longuement, le démon se frappa soudain le front et se leva en disant précipitamment à Molly de l’attendre. L’absence de Daggon fut ‘assez courte durée mais, quand il revint dans la salle d’armes, il avait avec lui un objet des plus étranges. Semblable à un croisement entre un aquarium et un brancard, l’attelage pouvait être poussé tel une poussette et manœuvré tel un petit chariot. Fier de lui, le démon montra sa trouvaille et dit d’une voix amusée :

-Il me semblait bien que j’avais déjà vu quelque chose comme ça : c’est normalement un brancard pour aquatics blésées ou enceintes et qu’il faudrait déplacer d’urgence… Je t’aide à monter ?

Sans attendre, le Daedra la saisit sous les bras (il ne voulait pas s’approcher des autres tentacules de sa queue) et la déposa dans le chariot. Amusé au possible, il susurra sur un ton guidé :

-Une fois le pacte fait, voudrais-tu que je t’emmène dîner ? Ou que je te fasse visiter le donjon peut-être ?

Même si Molly l’ignorait, voir Over en chevalier servant était plutôt rare alors autant qu’elle en profite le plus possible.

[Hj : désolé si ce n’est pas top ^^’’ J’avais pas trop d’inspi sur ce coup là… Sauf pour le coup de la poussette XD... Sinon, ça mange quoi une méduse ?]
L'overlord
L'overlord
Maître de la horde

Masculin
Messages : 711
Expérience : 77
Métier : dominer le monde...

Feuille de personnage
Niveau:
Seule contre une montagne de ferraille ! [ Pv L'Overlord ] Left_bar_bleue30/40Seule contre une montagne de ferraille ! [ Pv L'Overlord ] Empty_bar_bleue  (30/40)
Race: Demon
Capacités:

Revenir en haut Aller en bas

Seule contre une montagne de ferraille ! [ Pv L'Overlord ] Empty Re: Seule contre une montagne de ferraille ! [ Pv L'Overlord ]

Message  Invité Mer 19 Déc 2012, 15:47

Molly haussa un sourcil et pencha la tête légèrement sur le côté se demandant pourquoi l'Overlord riait tout en essayant de le cacher, elle fronça les sourcils légèrement ne comprenant pas vraiment. Elle n'osa cependant pas lui demander pourquoi il riait quelques peu, le démon hocha la tête tout en souriant pour répondre par la suite à la demande de Molly. Il lui indiqua qu'il n'était pas vraiment au courant des étendues sous marine et qu'il fallait qu'elle fasse une sorte de pacte avec le donjon qui l'empêcherait de mourir entre ces murs ainsi que de trouver peut être d'autres compagnon aquatique de sa race. L'Overlord ajouta par la suite qu'il fallait trouver un moyen pour la déplacer, Molly haussa les sourcils en voyant le démon se frapper le front après un petit temps de réflexion. Il se leva et dit à Molly rapidement de ne pas bouger de là où elle était, elle le regarda partir lâchant un petit :

« Oh... Euh... D'accord... »

Quelques minutes plus tard elle le vit revenir dans la salle d'arme avec une espèce de poussette faite d'un aquarium géant, elle haussa les sourcils en regardant cette drôle d'invention. Écoutant l'explication de l'Overlord elle hocha la tête en disant :

« Ah je vois... Je comprends mieux... C'est vrai que ce n'est pas bête comme... Invention... »

Elle eut un léger sursaut lorsque Daggon ce précipita pour la prendre sous les bras pour la hisser hors de l'eau, Molly se mit a rougir fortement posant ses mains sur les épaules musclés du démon.
Elle se mit à parler rapidement :

« Daggon ! Attention à mes tentacules de ma queue tout de même ! Vous n'avez rien appris après la blessure de votre torse ?! »

Elle s'inquiétait de lui faire du mal ou autres, fort heureusement les cuisses de l'Overlord étaient encore protégées par son armure et lorsque les tentacules de la queue de la méduse les frôla cela ne lui fit rien. Elle plaça l'une de ses mains sur la nuque de Daggon pour mieux se tenir, sa poitrine était pressée contre le torse du démon... L'eau faisant un lubrifiant parfait qui la faisait un peu glisser contre la peau de son chevalier servant. Elle rougit fortement, Daggon pouvant peut-être sentir le coeur de la méduse qui battait la chamade. Il la mettait vraiment dans tous ces états, elle qui n'était pas du tout habituée à ce genre de rapprochement même si ce dernier était simplement pour la mettre dans le brancard pour Aquatique. Une fois déposée dans le chariot la méduse détourna son regard ne cessant de ce titiller les doigts les uns avec les autres, ses joues toujours rouges de gêne. Lorsque le démon lui proposa de l'emmener dîner après avoir fait le pacte Molly répondit en murmurant :

« Vous êtes trop gentil avec moi... Je ne voudrais pas abuser... »

Elle se mordilla très légèrement la lèvre inférieure, Molly posa son regard l'espace de quelques secondes sur l'Overlord puis demanda timidement toujours :

« Pour un guerrier qui paraît si imposant... Je ne pensais pas que vous seriez si gentil... Vous êtes ainsi avec tout le monde... ? »

C'était une façon légèrement détourné de demander si elle devait se sentir privilégiée ou non... Le chariot était remplie d'une eau claire, la queue de la méduse la remplissant assez flottant et ondulant dans le liquide. Molly appuya ses mains sur le rebord de ce dernier faisant face au démon, sa chevelure flottait légèrement à la surface de l'eau... Quelques mèches s'étant posée sur les frêles épaules de la Méduse... Puis pour changer de sujet et enlever cette sensation pesante de gêne Molly demanda :

« Et le pacte avec le donjon consiste en quoi ? Ça fera mal comme un pacte de sang ou...? »

Quelques gouttes d'eau glissaient sur sa poitrine et les autres parties de son corps non immergée...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Seule contre une montagne de ferraille ! [ Pv L'Overlord ] Empty Re: Seule contre une montagne de ferraille ! [ Pv L'Overlord ]

Message  L'overlord Jeu 20 Déc 2012, 12:58

Qu’avait donc le démon dans la tête en décidant sans trop y réfléchir d’aider du mieux qu’il pouvait la méduse ? Pourquoi un tel traitement de faveur ? Si Daggon se serait posé la question, il lui aurait sans doute fallut du temps pour trouver une réponse mais il s’en fichait sans doute. Après tout, c’était bien connut que les démons n’en faisaient souvent qu’à leur tête sans se soucier des conséquences : certains comme les démons de la folie étaient bien connus pour ça. Ces êtres pouvaient aussi bien aider que gêner tout mortel ou immortel qui avait la malchance de croiser le chemin d’un de ces êtres si sympathiques… Enfin, façon de parler. Donc autant dire qu’il ne fallait pas chercher une véritable logique derrière les agissements de Daggon : certes, Molly était charmante et elle lui plaisait un peu avec ses airs timide et fragile mais il ne fallait pas voir plus loin que cela. C’est d’ailleurs ça que l’Overlord chercha à expliquer à la jeune femme sans en trouver les mots dans un premier temps : il voulait surtout éviter que son manque de tact aussi légendaire que sa fureur brutale ne fasse tout capoter et transforme cette scène attendrissante en engueulade.

Souriant en installant la jeune femme dans sa ‘’poussette’’, le démon la conduisit avec diligence à travers les couloirs du donjon, ignorant les regards complètements interloqués des gens qui s’attendaient sans doute à bien d’autres choses que cette visions loufoque en se levant le matin. L’Overlord pouvait de toute manière les comprendre vu que lui aussi avait juste prévu de passer une journée banale au lieu de sauver une demoiselle en détresse qui n’était pas banale elle non plus. La jeune femme en question était sans doute mal à l’aise de toutes ces attentions et elle le lui prouva d’abord physiquement puis verbalement. Une nouvelle fois, Daggon fut confronté à la question fatale ‘’pourquoi ?’’ La seule différence avec le moment où le colosse se l’était posée à lui même, c’est qu’il avait enfin trouvé un semblant de réponse. Arrêtant le chariot dans un couloir désert du donjon, le géant se pencha vers Molly, s’appuyant sur le chariot qui grinça un peu et la fixa longuement. Laissant le silence s’allonger une seconde, espérant quand même au fond que Molly change de sujet, Overlord ferma les yeux pour se concentrer et réponse. Mais, heureusement pour lui qui aurait eut l’air bien stupide de répondre à la question gênante de la méduse, cette dernière le sauva en changeant de sujet. Pouvant tourner la conversation sur un sujet qu’il connaissait mieux pour l’avoir répété à plusieurs nouveaux venus, Over dit d’une voix un peu rauque :

-Le pacte est quelque chose de simple : une petite coupure sur la main, une goutte de sang, une formule magique et on en parle plus ! C’est quais indolore et ça t’apportes beaucoup d’avantage.

La regardant en posant les mains sur le ‘’guidon’’ du véhicule particulier, le guerrier bardé de fer attendit un instant puis se jeta à l’eau :

-Quand à ton autre question : non, je ne suis pas gentil avec tout le monde, seulement avec les femmes. C’est une règle, une des seules, que j’essaye de respecter tout le temps : un véritable homme ne lève pas la main sur une femme et la traite bien, mieux que n’importe quel autre être. De plus, tu es un être que je n’avais encore jamais vu jusqu’alors et tu es nouvelle ici donc il est de mon devoir d’être aimable avec toi et de t’aider en répondant à toutes tes demandes… Et ta principale demande, même si tu ne l’as pas dites.. n’était-ce pas d’être rassurée ?

Avec un sourire, L’Overlrod caressa encore une fois la tête de Molly : son discourt lui avait confirmée qu’elle était quand même privilégié mais qu’elle n’avait pas à se faire de drôles d’idées non plus … Over était bien éduqué, pas amoureux ou quoi que ce soit. Reprenant la route, le démon casqué fit subir à la méduse la cérémonie de lien (HJ : je saute cette partie car elle est souvent inutile) Et, au moment de quitter la salle ajouta :

-Bon, et ce dîner ? Mon invitation tient toujours…

Un moyen comme un autre de finaliser l’intégration de la jeune femme avec un dernier petit présent agréable.
L'overlord
L'overlord
Maître de la horde

Masculin
Messages : 711
Expérience : 77
Métier : dominer le monde...

Feuille de personnage
Niveau:
Seule contre une montagne de ferraille ! [ Pv L'Overlord ] Left_bar_bleue30/40Seule contre une montagne de ferraille ! [ Pv L'Overlord ] Empty_bar_bleue  (30/40)
Race: Demon
Capacités:

Revenir en haut Aller en bas

Seule contre une montagne de ferraille ! [ Pv L'Overlord ] Empty Re: Seule contre une montagne de ferraille ! [ Pv L'Overlord ]

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum