Du Crépuscule à la Nuit Noire

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Du Crépuscule à la Nuit Noire

Message  Theorem & Ishtar le Ven 21 Fév 2014, 16:04



Notre histoire débute il y a des dizaines d'années. D'une fin d'été sinistre à Inferis, dans la plus haute tour du Temple Naviento, vint au monde Ishtar Naviento. Cet enfant était un des nombreux descendants de Focus Naviento, tyran implacable d'Inferis, ayant volé le trône en tuant son père et en blessant mortellement sa mère. Focus voulait un héritier de sang pur et se tourna donc vers sa soeur Tiamat, qu'il séquestra dans son manoir pour la faire enfanter du descendant parfait. Malgré ses efforts, jamais aucun enfant n'atteignit les standards de perfection de Focus. Sur les 666 enfants que Tiamat eut, la moitié seulement avait survécut à l'accouchement et plus de la moitié encore ne dépassèrent pas le stade du nourrisson. Ishtar fut de ces enfants élevés dans un univers stricte et rude, codifié, où la mort n'est jamais bien loin.

Ishtar faisait preuve d'une intelligence et d'une précocité effarante. A deux ans, elle tenait une conversation normale, à huit ans elle se débrouillait déjà très bien en trigonométrie et en magie. Tout semblait indiquer donc que cet enfant deviendrait l'héritier des Naviento, mais deux problèmes se posèrent rapidement à Focus concernant Ishtar. La première c'était son hémophilie, qui constituait une faiblesse bien trop exploitable. La seconde, c'était qu'elle... était un garçon. Ishtar avait l'intime conviction, d'être une femme, à l'intérieur. Son enveloppe physique ne représentait pas féminité, mais elle l’accommoda à grand renforts de cosmétique, de techniques empruntés à ses soeurs, de prémices de magie... Cela ne fut pas du tout au goût de son père. Les punitions furent à la mesure de ce que Ishtar faisait, mais au centuple. Torture, bastonnade, humiliation, violences physiques et mentales... Ishtar endura un calvaire sans borne.

Refusant obstinément de se conformer en figure machiste et violente comme son père le désirait, Ishtar trouva du réconfort auprès de sa mère en pénétrant par effraction dans la tour qui lui était réservée. Les punitions devinrent plus atroces encore au fil des années et à 14 ans, Focus entreprit de répudier sa "fille" pour de bon. Il brûla ses mains à l'acide et ses pieds pour l'empêcher de s'enfoncer de nouveau dans les méandres de la tour de Tiamat. Finalement, Ishtar fut jetée dehors et bannie d'Inferis pour avoir commis le crime de transgenre. La société hyper machiste mise en place par Focus expulsa Ishtar manu militari et la contraignait à affronter la neige de la Mort Blanche. Par un obscure mystère, elle arriva jusqu'à la ville humaine la plus proche.

Traitée comme une sous-race par les humains et se mêlant aux animaux de gouttière et vivait ans un carton. Sa rancoeur à propos des hommes en général et de son père prit des proportions folles. De pauvre SDF, elle décida de profiter de sa liberté pour nourrir son désir de vengeance. De ruelles obscures aux rencontres douteuses, Ishtar modifia son corps pour lui donner une féminité sans limite. De bonnet F à visage affiné et voix modifiée, elle entra dans les milieux glauques de la prostitution. La dragonne monta petit à petit les échelons, apprenant la magie noire et les armes pour se défendre... Et défaire son paternel pour libérer sa mère et le peuple d'Inferis de la tyrannie machiste et patriarcale.

Des années plus tard, dans une contrée plus au sud, par une nuit fraîche de Novembre, vint au monde un jeune garçon. Il était issu de l'amour entre Tobor, un preux chevalier humain partit guerroyer dans le donjon Kanabo pour la richesse d'un seigneur, et d'Anna, une beast amoureuse et passionnée qui conforta cet humain dans l'optique de rester au donjon. Capturé des années plus tôt, Tobor avait décidé d'abandonner sa vie de paladin pour se consacrer à la famille qu'il commençait à avoir. Theodorik vint au monde à l'infirmerie du donjon et devint l'enfant métisse d'un humain et d'une monstre. Un pied dans chaque monde, bercé entre la maîtrise de l'épée et l'envie de servir avec passion comme sa mère, le petit hybride devenait petit à petit un entre-deux.

Anna avait passé sa vie à servir Shiru, à être sa cuisinière par moment et même son assistante. Tobor avait été un chevalier et avait la maîtrise de l'épée et de la stratégie. Le mélange des deux donna à ce jeune monstre un curieux choix de vie... D'un côté son paternel l'exhortait à devenir un maître d'arme et de l'autre côté sa mère lui apprenait la cuisine, la douceur, les arts de servir... Servir. Ce mot était universel. Autant un chevalier levait son épée pour servir le peuple ou les seigneurs, autant une maid portait son plateau et cuisinait pour servir les autres. Trouvant un équilibre précaire entre devenir un combattant et devenir une soubrette, Theodorik put compter sur son aspect androgyne et servir dans les deux cas. Il s'abreuva de toutes les connaissances que sa petite tête pouvait recevoir. Ce fut dense au départ, mais il se fit rapidement à cette existence. Bien entendu, vivre entre des murs rendait la soif de savoir qu'avait Theo compliquée. La promiscuité avec les monstres de toutes horizons différents le faisait rêver. Sa jeunesse se déroula entre l'épée et la tenue de soubrette, l'adolescence débuta. A peine eut-il terminé de trouver sa voie que tout bascula...

Le calme apparent de leur existence paisible fut brouillée par la venue d'une bande de guerriers humains peu scrupuleux et parfaitement ignobles. Attendant la sortie de monstres des murailles pour pouvoir les attaquer, c'est à cette famille qu'ils s'en prirent. La violence de l'attaque fut soudaine en cette belle journée d'été. La bande encercla Tobor, Anna et Theodorik, alors juste âgé de ses 17 ans. Les maraudeurs vivaient de la chasse aux monstres et rapportaient des morceaux pour se faire payer des quelques personnes qui voulaient qu'on se débarrasse d'eux sur leurs terres. Tobor ne les intéressant pas et les tenant trop en respect, ils s'attaquèrent à la mère et au plus faible : leur enfant.

Lors de cette violente attaque, Theodorik fut sauvagement couché au sol par plusieurs hommes en armes, suite à un coup de matraque derrière le crâne qui lui fit presque perdre conscience. Un puissant coup d'épée sectionna ses deux jambes juste au dessus des genoux, le plongeant dans une douleur si violente qu'il tourna de l’œil. A semi conscient, un coup de hache trancha son bras un peu au dessus du coude. La violence que Theo subissait fut trop pour ce fragile petit corps... Il tomba dans l'inconscience et son cœur agonisant s'arrêta... S'en était terminé de sa vie mortelle. La rage de Tobor et d'Anna fut si colossale que les humains regrettèrent leurs gestes et connurent une fin aussi violente que celle du jeune enfant. Tobor prit le petit corps sans vie dans ses bras et se précipita au troisième étage de la Tour Kanabo.

C'est à ce moment que l'on fit appel à une bien singulière dragonne nécromancienne. Ishtar se présenta au donjon sous la demande d'Oni et fut face au petit garçon sans vie. Elle usa de ses connaissances et de sa magie sombre pour suturer les plaies, redonner la vie à ce corps exsangue et même ajouter des membres golem à ceux que l'adolescent venait de perdre. Le travail fut long et complexe, mais Ishtar savait ce qu'elle faisait. Afin de donner ses chances à Theo, elle attira l'attention de la déesse Gnoll sur lui. Ainsi, lentement, il pourrait doucement revenir à la conscience et, ultérieurement, faire le choix de devenir un haiena pure souche. Son travail terminé, la dragonne s'installa au donjon pour devenir indépendante et fortifier ses connaissances. Parallèlement, le garçon revint à la vie.

Lorsqu'un être revient à la vie, on doit en payer le prix. Theo ne serait plus le même, il ne serait plus jamais un être plein de vie... Mais Tobor et Anna voulaient qu'on leur redonne l'enfant. Tel un légume, il resta plusieurs jours complètement hagard, perdu, le regard vide et sans âme. Tobor cru à un échec... Il se sentait seul responsable de la mort de son enfant et d'avoir pervertit son corps en une abomination. C'est ainsi que le Paladin quitta le donjon en quête de rédemption...

Anna fut forcée de rechercher son mari et laissa Theodorik tel un zombie à la surveillance de Margot Hollow, une Dullahan amie et confidente. Alors qu'Anna recherchait son homme dans les forêts inquiétantes autour du donjon et plus éloignées, Theo à la charge de Margot commença à se reconnecter avec l'existence. Il parvint à parler, à comprendre le langage et après des semaines, il reprit l'appétit. Margot s'en chargea bien et cela prit des mois avant que la mémoire ne revienne à Theo qui parvenait même à sortir de son lit et essayer ses nouvelles jambes. En secret, Anna revint avec son homme... qui rongé par la haine et le remord devint un guerrier squelette animé par ces simples pulsions. Scellé dans la crypte, elle parvint à le maîtriser et à l'y enfermer, le cœur brisé... Mais elle eut le bonheur d'être accueillit par son fils, bien vivant et bien qu'handicapé il parvenait à se déplacer.

Entraîné par Margot pour sa remise en forme et travaillant dans la taverne pour se payer ses premières armes et premiers accessoires, il se mit à l'indépendance. Se prenant un logis sous l'escalier et restant vague quant à l'existence de son père ou non, Theo repartit de l'école avec des compétences qu'on ne lui avait pas connue à l'époque. Sa logique et ses facultés de concentration furent nettement supérieures à avant. Il se mit à être surnommé Theorem, dût à ses grandes facilités en mathématiques et en logique. Dût à sa logique et à sa rapidité d'esprit, mais aussi à la dualité de ses pouvoirs, ce surnom fut adopté par tous. Il se plaisait à dire que lui-même était une formule mathématique qui se vérifie et se démontre, un théorème. Mais la plupart de ses connaissances l’appelaient simplement Theo.

La dragonne de son côté fortifia son influence et ses armes.  Elle eut le droit de créer une zone où on pourrait satisfaire une toute autre forme d'appétit que celui de la faim. Ishtar devint la maquerelle du donjon et sous ses traits de femme sexy et sombre, elle nourrit ses noirs desseins de devenir assez puissante pour vaincre son père et libérer sa famille de sa tyrannie !

La patience d'Ishtar paya. Elle parvint à s'entraîner, à devenir forte et à créer un sort spécialement conçu pour le vol d'expérience et de puissance. Un sort unique, réservé à son seul paternel et un puissant poison pour le mettre au sol. Lorsque Focus attaqua le donjon, c'est la carte de la perfidie que la dragonne joua. Cachée dans les ténèbres du donjon, elle prépara son attaque. Une armada de zombie et une bonne planque lui donna le temps suffisant. Pendant cette attente, Ishtar rencontra Theorem. Le banneret lui plaisait, et lui permit aussi un plan pour se débarrasser de Focus. Lorsque Oni simulerait un état de faiblesse pour affronter Focus, Ishtar pourfendrait Focus et prendrait son trône. Le plan s'effectua sans fausse note...

Ishtar récupéra son paternel, ainsi que son armée. Focus fut conduit à Inferis, la cité des Naviento, où il fut, d'après la légende, statufié ou torturé à mort. Finalement, on entendit plus reparler de la Tsarine Magma Suprême d'Inferis... Sauf des rumeurs. Elle aurait adressé plusieurs demandes à Theorem pour le rejoindre, sans succès... Ishtar se consacra donc à sa nouvelle passion : l'océan. Les étendues mystérieuses des grands océans et les fonds marins la passionnait. Elle fit construire un gigantesque bâteau et on raconte qu'après avoir donné la gestion du Royaume à sa mère Tiamat, elle serait allé aux commandes de son navire et d'un équipage dans les mers et les océans. Elle mouillerait à la Mer Phlegethonne plusieurs fois par ans... Cependant même si ça vie sur le bateau est confortable et son pouvoir total sur Inferis... L'ennuis l'avait gagné.

De son côté, Theorem resta en étroit contact avec Ishtar. Il l'avait servit comme un vassal et elle s'était comporté en chef bonne et efficace. L'un répondait aux exigences de l'autre. Ishtar avait cherché quelqu'un à qui pouvoir se confier, à qui donner toute son affection et son amour. En échange, Theorem lui offrait sa servitude et sa confiance. Theorem fit un pacte avec la dragonne, le même qui lie naturellement une goule à sa maîtresse. En d'autres termes, Ishtar et Theorem allait entreprendre une relation faite de dominance et de servitude, d'amour passionné et fusionnel, d'échange et de confiance. Il fallut un peu de temps pour qu'ils s'ajustent un peu, mais ce couple atypique et complémentaire ne se sépare plus désormais.



Ishtar est d'un caractère dominateur et fort. Elle pratique énormément de sport de contact et se montre parfois brusque dans ses rapports. Elle est malicieuse et intelligente. Elle est assez classe quand elle parle, mais sans réserve, elle devient vite vulgaire et impulsive. Parfois violente et peu consciente de son appétit dévorant, Ishtar sait par contre s'exprimer avec gravité et jouer la carte de la ruse et de la tromperie. Sans pour autant rentrer dans le mensonge, les stratagèmes d'Ishtar n'ont pas de limites et servent tout le temps ses intérêts. Quand ses pulsions reviennent au galop, elle utilise ce génie pour piéger ses victimes autant que ses ennemis. La dragonne a toujours la satisfaction de voir ce qu'elle a imaginé prendre vie, que ce soit un plan, un gribouillage ou un fantasme. Elle souhaite réaliser tout ce qu'elle peut concevoir et très souvent, elle n'éprouve aucun regret à l'avoir fait. Par ce simple fait, Ishtar est dangereuse. Le reste du temps, Ishtar dort peu, environ deux heures par nuit. Dans la vie de couple, Ishtar est passionnée, voir Yandere.

Le trait principal de Theorem c'est sa curiosité. Cet ce trait qui l'a forcé à explorer ce qui l'intéressait depuis toujours : le travestissement. Son code d'honneur personnel l'empêchait de passer certaines étapes plus importantes, tel le transgenre ou encore le changement de sexe. Naturellement sujet à la servitude, il se trouvait bien vite à servir auprès des autorités du donjon ou encore avec ses clients. Au début ce n'était que récréatif... Mais bien vite le jeune Haiena est devenu un authentique maître dans l'art du travestissement. Même si la loyauté et le courage reste ses deux principales valeurs, il a aussi sût s'adapter. Ses capacités d'adaptation sont plutôt élevée et c'est pourquoi il parvient à switcher aisément entre métier de garde et métier de serveuse. Son corps fin et élancé lui permet aussi autre chose... C'est un maître du combat à l'épée à deux mains. Sa technique repose intégralement sur sa capacité à esquiver et se jeter sur l'adversaire. Pas partisan des attaques fourbes, Theorem met un point d'honneur à être toujours face à l'ennemi. Mettant à profit son agilité et sa vitesse, il n'a comme défense que sa capacité à l'esquive, qu'il sait vive et pratique. Il n'est donc pas rare qu'il se dérobe au regard de l'adversaire par des pas de côté, roue et autres techniques. En principe, Theorem sait parer et accélérer ses coups pour déstabiliser l'adversaire. Une fois au sol et désarmé, le combat est terminé pour lui, ne mettant jamais à mort son opposant.

On peut parler de caractère dans ce couple... Quand la perfide Ishtar est avec le preux Theorem, l'un tempère l'autre, ou lui donne la petite dose d'infamie qu'il faut parfois. Même si chacun ont une limite qu'ils ne dépasseront pas, le caractère de l'un peu déborder sur l'autre. Ainsi, Theorem peut par moment se dire qu'éliminer quelqu'un de mauvais est une bonne chose quand cette personne est une ordure finie, et Ishtar arrête parfois ses machinations trop perverses pour se consacrer à des choses plus saines. Pour autant, la Maison Bivoï partage un autre dessein, plus ambitieux et qui a autant besoin de la curiosité de l'un que de l'intelligence de l'autre... Ce projet se concrétise par une vision d'une ville pour les monstres qui auraient la même sécurité d'un donjon tout en n'ayant pas la forme d'une prison dorée. La Maison Bivoï consacre ses recherches et ses expéditions à la création d'un Etat de Monstres qui fera suffisamment peur aux humains pour empêcher toute attaque et qui permettra aux monstres de prospérer jusqu'à arriver à un équilibre... Extérieurement, on reconnait à Ishtar une distance mesurée par rapport à son amoureux. Pas de main dans la main, pas de sourire amoureux ni de baiser en public. Il est même plus connu qu'Ishtar fasse des remontrances et des remarques à son amoureux en public alors qu'en privé elle laisse passer plus de choses. L'extrême tolérance de Theorem fait que ce genre d'humeurs changeantes ne le dérange pas outre mesure. En réalité, Ishtar crains qu'un jour on cherche à lui faire du mal par le biais de Theorem, et surtout on lui a apprit que l'amour et la compassion sont des faiblesses intolérables chez les dragons noirs.



Ishtar n'est actuellement pas ce qu'elle était à l'origine. Cheveux bouclées et noirs, plutôt plate, Ishtar a modifié son corps au fil des années. Se conférant un bonnet F, elle compléta son apparence par l'usage de sorts et de potions concoctées par ses soins. C'est ainsi qu'Ishtar devint une dragonne comme on la connait maintenant. Elle a de grandes ailes de dragon, qu'elle utilise très rarement, mais qui retient a l'une de ses serres une petite lanterne. Certaine rumeur raconte que cette lanterne, toujours allumée, contiendrait une partie de l'âme de la dragonne... Elle a une poitrine ferme, imposante, sans pour autant être trop grosse ou pendante, possédant une cicatrice en dessous de la courbure. Sa peau est d'un noir/gris profond. Ces cheveux sont plutôt longs, noirs, avec une grande mèche bleue à l'avant. Ces yeux sont d'un violet brillant, presque envoûtant. Elle a deux longues canines qui paraissent toujours sur ces lèvres, qui lui donnent un air à la fois séduisant et effrayant. Une de ces deux cornes est brisée, suite a un coup très violent quand elle était jeune. Nous pouvons aussi remarquer que l'un de ces sourcils est bleu, comme son toupet. Elle mesure pas loin d'1m90 et a également un ventre tonique aux abdominaux bien dessinés.

Coté style vestimentaire, Ishtar s'habille toujours en uniforme de cuir de Deviljho, toujours très moulant, ne voulant cacher à personne la vue de son corps parfait. Elle porte souvent une casquette militaire. On peut souvent la voir aussi affublée d'une paire de lunette, qu'elle aime porter. Son corps est couvert de dizaines de tatouages, et d'autant plus de percing. Un dragon sur la cuisse, une salamandre sur le sein... Et j'en passe. Elle a plusieurs piercings à chaque oreille, aux seins et à d'autres endroits plus privés. Elle a également un piercing corset dans le dos qui rejoint les deux parties de son bikini et de nombreux bracelets à pics. Ishtar se maquille le visage en une peinture de guerre blanche qu'on dit faite avec les os d'êtres humains. Ce maquillage s'inspire en partie de la mode Ganguro exubérante. C'est aussi le symbole de son pays. Sa magie basée sur le charme et le désir fait que son corps entier est devenu une drogue puissante. Son musc, sa salive et même son sang sont de puissants aphrodisiaques qui peuvent rendre accrocs les êtres humains à la première ingestion. Ishtar porte des bottes de métal blindé.

Theorem a une chevelure rouge ample et majestueuse. Ses yeux son d'un vert émeraude perçant. Voila ce qui marque surtout chez Theorem quand on voit ce bel être androgyne sans sexe apparent qui semble sortir de l'adolescence. Il mesure 1m60, pèse dans les 55 kg et est élancé et glabre. Sa peau est douce, intégralement imberbe hormis ses cils, sourcils et cheveux. Son teint en général est clair, voir pâle. S'exposant peu depuis sa transformation au soleil, il ne bronze pas tellement. Son bras droit et ses deux jambes sont mécaniques, ce qui implique des prothèses. Les prothèses sont en partit golémique, et donc faites de roche et de métal animé par la magie. Son dos est tatoué de plusieurs sinogrammes le long de sa colonne qui désignent ses valeurs. Au niveau de son sternum, on retrouve le Konkanebaru, le noyau slime de Adin. Le Haiena s'habille la plupart du temps à la mode féminine, dont les robes de soubrette, robes chinoises et autres vêtements. La plupart du temps, elles sont noirs brillants, semblant en latex même s'il s'agit du slime de Adin.

Theorem a un corps très particulier, taillé pour l'agilité et principalement pour la vitesse. Sa langue est entièrement recouverte de papilles ultra sensorielles et d'un mucus adhésif selon la volonté de Theo. Son goût est extrêmement développé, lui permettant d'analyser tout ce qu'il goûte. Sa langue en elle-même est plus longue et un peu plus gluante que la normale, issue d'une sous-race de hyène nommée Protèle ou Aardwolf. Hormis cela, cette bouche peut lui permettre de traquer n'importe qui. Une morsure et il peut tout analyser. Ses muscles hypertrophiés à la mâchoire peuvent craquer jusqu'aux os de ses victimes. Son organisme hyperactif digère tout et donc, il ne produit aucun déchet de ce qu'il avale. Il porte également une robe qipao. Cette dernière moulante et courte, sans manche, laisse une ouverture pour permettre de voir son cœur slime. Il porte par dessus un hanfu, à savoir un kimono chinois, qui se met enroulé autour de la taille. Les manches amples ne sont pas solidaires de la tenue et serrent les bras de Theorem juste sous l'épaule. Au contraire du qipao, le hanfu a été tissé dans la toile d'araignée et est maintenu fermé par une ceinture Obi au motif de hyène.

L'esthétique d'un couple est à l'image de ceux qui le compose. Le duo mortel qu'est Ishtar et Theorem est aussi redoutable que différent. Quand la dragonne arbore un uniforme de cuir moulant et imposant, lui faisant les épaules carrées et l'air presque masculin, Theorem porte la qipao et le hanfu chinois, au porte-jarretelle apparent et à l'allure fine et élancée, féminine. L'impression d'inversion des genres est très forte dans ce couple où Theorem remplit le rôle de la femme et Ishtar celui de l'homme. Cette dernière mesure 1m90 quand Theo arrive difficilement à 1m60. Les cheveux courts d'Ishtar compense la gigantesque tignasse rouge de son compagnon. Cependant, Theo comme Ishtar partagent quelque chose. C'est le port de vêtements noirs et brillants, bien que Theo les porte de manière plus mesurés. Leurs races respectives sont très différentes également. La capitaine est une dragonne puissante à la peau noire et aux écailles d'obsidienne luisantes et résistantes. Quant à Theo il s'agit d'une goule Haiena plutôt frêle et efféminée qui mise sur son agilité que sur sa force physique. Les opposés s'attirent car malgré leurs différences énormes, Ishtar et Theorem sont parfaitement compatibles au niveau de l'humeur.




Ishtar possède un corps à la beauté surnaturelle. Hérité de longues manipulations magiques, de potions aux effets imprévisibles et à des manipulations de son propre génome, le corps de la dragonne dégage une aura de beauté dont il est très difficile de résister. Son regard violet pénètrent votre conscience et vous hypnotise en un rien de temps. Sa peau diffuse une odeur corporelle irrésistible dont la seule présence peut faire tomber sous le charme. Chaque goutte de ses sécrétions corporelles, tel la sueur ou la salive, a l'effet d'une puissante drogue qui rend dépendant. On raconte qu'une goutte de son sang est un narcotique si puissant qu'il peut tuer les humains en quelques instants.

Cette compétence combine Volonté, Affaiblissement, Charme, Régénération et Vampirisme



La Malédiction des abysses est un terrible fléau créé par Ishtar. Finalité de tout les pouvoirs d'Ishtar basés sur la magie noire, elle peut transmuter le corps d'une personne pour une faire une créature hideuse et dégoûtante qu'on appelle un Ooze. Ces derniers sont contrôlés par Ishtar qui peut les mobiliser à sa guise. On raconte qu'une morsure d'ishtar peut vous changer en Ooze et qu'un autre Ooze peut infecter un humain normal. Les Ooze ont la peau flasque, les mouvements saccadés et imprévisibles. Ils sont une forme très évoluée de zombies adaptés aux milieux aquatiques et profonds. Il existe plusieurs variétés de Ooze et ils forment l'armée personnelle d'Ishtar quand elle se déplace sur son navire, le Czarina Tiamat.

Cette compétence combine Nécromancie et Arcane



Prouvant l'écoulement du temps dans l'espace, Ishtar a créé un artefact de technologies concentrées qu'on nomme le Bioract. Bien qu'Ishtar n'ai naturellement pas la capacité de voyager dans le temps, elle parvient à s'extraire du cours naturel du temps et se déplace dans une poche où le temps lui semble considérablement ralentit alors que son déplacement dans l'espace lui est normal. Cela s’exprime visuellement par une brusque accélération d'Ishtar, laissant une traînée bleutée derrière elle pendant de cours instants. Ishtar doit par ailleurs téléporter l'artefact sur elle qui est mine de rien imposant. Il s'agit d'une sorte d'exosquelette comportant une plaque dorsale imposante et un respirateur. Le Bioract est connu pour dégager énormément de fumée d'azote pour son refroidissement.

Cette compétence combine, Force, Vitesse et Endurance.


__________________________________________________________


千と一感覚 (Sen to ichi kankaku - Mille et un sens - Perception)
Amplifié par son Masque du Dualisme Éternel ou Skedelhyne, ainsi que par les drogues et produits ingérés par Theorem, les sens de ce dernier sont largement amplifiés au point de mêler ses sensations et les faire s'interagir. Voir la musique, goûter les images, caresser les odeurs... Tout est possible. En plus des sens basiques que Theorem ressent comme la Vue, l'Ouïe, le Toucher, le Goût, l'Odorat, la hyène de guerre ressent aussi des sens totalement inédits que lui-même est incapable de définir. Le revers de la médaille pour un tel pouvoir est la Tritanopie, une forme de daltonisme le privant de la couleur bleu, qui ne lui apparaît qu'en cas de dépression, de dégoût profond et d'état de choc ou de proximité de danger.

信念の火 (Shin'nen no Hi - Feu de la foi - Feu)
La pyromancie est l'art de contrôler le feu. La flamme de Theorem vient de ses croyances et de sa foi en l'avenir. Plus ses convictions sont grandes et plus les chances de faire du feu et de le générer sont grandes. Le point faible de ce pouvoir est que si Theorem est momentanément dans la désillusion ou sur le coup de la dépression, ce pouvoir est tout bonnement bloqué. Il a besoin de conserver ses convictions pour employer ce pouvoir de feu. Inversement, ses flammes vont de la flammèche inoffensive au brasier de la foi qui consume tout.

希望の氷 (Kibou no Kouri - Glace de l'espoir - Glace)
La cryomancie est l'art de contrôler la glace. La solide glace qui se trouve en lui incarne son espoir inébranlable et sa droiture. En principe, plus Theorem respect son code d'honneur et plus il croit en lui, plus sa glace est solide et froide. Bien entendu, si Theorem commet un acte déshonorant ou s'il désobéit à des ordres, ou encore ne voit pas d'issue à sa situation, ce pouvoir s'annule. Comme le feu de la foi, s'il est emplit d'un sentiment de courage et qu'il croit en un avenir meilleur, sa glace peut devenir aussi solide que le permafrost.

グールの飢え (Gu'ru no Kikatsu - Faim de Goule - Vampirisme)
Etant une goule, Theorem peut absorber du mana et de l'énergie vitale. Sa condition lui permet d'en absorber par les baisers, ce qui peut s'avérer très cruel, ou bien en mordant ses ennemis. La quantité de mana qu'il peut tirer d'un corps entier est colossale. Sa soif est cependant maintenue au silence grâce à la viande qu'il ingurgite par jour. Même si Theorem est gravement blessé, se restaurer sur un corps mort peut... lui redonner un état de santé convenable, même si cet acte déshonorant peut figer un de ses pouvoirs élémentaires.

スライムの制御(Suraimu no Kan'sei - Contrôle du slime - Animisme)
Cela fait bien longtemps que Theo a mélangé son sang avec celui de Adin, un slime. Leur deux consciences sont parfaitement synchronisées et on peut sans nul doute parler à Adin à travers Theorem. Leurs rêves sont partagés et en plus ils sont si intimement liés que l'esprit de Theo est habité par celui de Adin et de ses futures soldats slimes. Cela va à un tel point de liaison que le coeur slime de Adin a fusionné avec la poitrine de Theorem. De ce fait, le banneret peu invoquer des slimes, manipuler le slime noir de Adin par la pensée et lui donner la forme qu'il veut. Que ce soit des extensions de son corps, comme des ailes, ou encore des soldats indépendants sachant se battre, ou un avatar de Adin lui-même, les deux consciences mélangées de Adin et Theorem sont capable de tout, en modelant le plasma noir des slimes en n'importe quoi !

すけでりぬ (Skedelhyne - Crâne de hyène - Magie+)
Chaque goule reçoit à sa "naissance" un crâne de hyène sur lequel il prête serment envers la déesse des Goule Haiena, Gnoll. Celui de Theo, utilisé par Ishtar afin d'en faire un artefact plus puissant et lié à l'énergie du crépuscule permet au Banneret de recevoir un air du soir régénérateur qui soigne ses poumons affaiblis. Le Masque de la Hyène, ou Masque de la Dualité Éternelle, est aussi nommé Masque Skedelhyne. Il combine l'nérgie du crépuscule et le talisman des goules Haiena pour renforcer le lien avec la déesse Gnoll et renforcer les pouvoirs magiques de Theorem. Ce dernier tient sans aucune ficelle, par magie, et l'isole de l'atmosphère ambiante, voir même des milieux aqueux.

オリーブの願望 (Orību no ganbō - Désir olive - Charme)
Theorem a appris à utiliser son corps, sa haute sensibilité et ses attitudes au profit de la séduction. Entraîné par une succube et découvrant son potentiel petit à petit, la goule est capable d'utiliser toutes ses armes de séduction et affaiblir la volonté des mortels à son charme surnaturel ainsi qu'à son physique d'éphèbe androgyne. Elle prend principalement la forme de phéromones sudorales qui peuvent faire chavirer les guerriers devant sa beauté ou plonger les mortels peu bavards dans un torrent volubile emplis de secrets. Le charme de Theo n'égale peut être pas celui de son enseignante succube, mais à grand renfort de travestissement, il devient une figure de séduction irrésistible.





























































Traits Raciaux :

THEOREM

- Adhérence : (Les hyènes grimpent et son même fouisseuses, de plus Adin compense)
- Vision nocturne : (La hyène est nyctalope)
- Sens animaux : Les hommes-bêtes partagent de nombreuses capacités avec les animaux dont ils sont si proches. En particulier, leurs sens sont bien plus développés que ceux de la plupart des autres races. Leur ouïe et leur vue sont plus fines, avec tout ce que cela implique, tandis ce que leur odorat plus développé leur permet de repérer des traces odorantes et que leur sens du goût leur permet parfois d’identifier aux goûts certaines substances nocives. Attention cependant car ces sens plus affutés peuvent être utilisés à leur désavantage puisque plus aisés à saturer. Ils font aussi parfois preuve d’instinct animal, une sorte de 6e sens qui les rend plus à même d’anticiper le danger (et donc d’esquiver).
- Nécrophages : Une grande partie de la si mauvaise réputation de ces créatures vient de leur habitude de dévorer la chair de leurs victimes. Si les non-morts ne peuvent normalement se soigner que par la magie nécrotique, les goules et zombies eux régénèrent en un instant leur corps et leurs forces dès qu’ils mangent de la chair morte.


ISHTAR

- Vol : (Ishtar a deux belles ailes)
- Armure d'écailles : Les écailles de dragons sont quelque chose d’extrêmement intéressant, très prisé pour la confection d’artefacts divers. Elles possèdent, outre leur résistance, une perméabilité remarquablement faible à la magie. Ainsi un draconide bénéficiera de cela au quotidien : un éclair invoqué par magie ne les blessera que peu, alors qu’un éclair naturel (i.e. dans un orage) de même force aurait provoqué des blessures bien plus conséquentes.
- Seigneur de la Mort : Certaines créatures sont parvenues à vaincre la mort elle-même. Non seulement cela leur permet d’accéder à la non-vie, mais aussi d’accéder à un niveau supérieur de la nécromancie. D’une simple injonction mentale, ces maîtres de la mort sont capables d’ordonner à toute autre créature morte vivante dont la force d’esprit est inférieure à la leur. Cette puissance d’esprit est basée sur le niveau du personnage pour ce qui est de contrôler les vampires et liches, ou sur le niveau du pouvoir Volonté pour contrôler les autres morts-vivants (en cas d’égalité, c’est le maître de la mort qui l'emporte).


Bottes Secrètes d'Ishtar :

• Tritt Rüstungen (Bottes Armures) : Ishtar possède la puissance de son paternel et des héritiers de la lignée Naviento. Elle est trop puissante pour espérer vivre normalement alors que son désir premier est de pouvoir vivre une vie normale avec Theorem sans pour autant être faible. Les bottes armurées d'Ishtar retiennent sa puissance démesurée pour la mettre au même niveau que son compagnon. L'effet est si puissant que même une semaine sans les porter ne rétablirait pas son niveau actuel. Cependant, une fonction de trop-plein peut s'effectuer si l'état émotionnel d'Ishtar est proche de la fureur. A ce moment les bottes relâchent complètement l'énergie accumulées et donne à Ishtar la force physique de son niveau initial pendant quelques secondes. Ce n'est pas suffisant long pour un combat entier mais peut servir pour relancer la vapeur d'un combat. L'effet ne dure que deux à trois secondes avant que les bottes ne rétablissent la magie de réduction pour au moins une bonne heure.

• Ooze Schild (Bouclier Ooze) : Ishtar est une beast tamer, ce qui signifie qu'elle utilise des monstres à sa place en guise d'attaque ou de protection. Même quand Ishtar semble sans défense ou seule, il arrive que plusieurs de ses Ooze l'entoure secrètement. Ils se cachent dans les recoins sombres, des bouches d'égout ou des faux-plafonds. Cela ne fonctionne pas bien entendu dans des environnements hostiles aux Oozes (chauds et secs, ou en plein soleil) où là où les cachettes sont impossibles (plaines, désert, etc...) Ishtar ne peut sortir de sa cachette que 3 Oozes (plus serait mettre en péril sa sécurité en dévoilant toutes ses cartes) et elle ne peut guère dissimuler un Scagdead. En cas d'attaque surprise, un Ooze peut prendre un coup à la place d'Ishtar et ainsi déjouer une attaque surprise.

• Fotografisches Gedächtnis (Mémoire Eidétique) : Ce qu'Ishtar voit, elle l'enregistre. Sa capacité d'adaptation et d'apprentissage sont surhumaines. Dès qu'une stratégie est utilisée contre elle, ou qu'une technique spéciale est utilisée devant elle, Ishtar l'apprend et peut la déjouer la prochaine fois. Cela fonctionne aussi si elle doit reproduire un geste précis ou une combinaison même compliquée dès qu'elle l'a vue une fois. Une fois la technique apprise, elle ne peut pas l'oublier.

Bottes Secrètes de Theorem :

• 左脚ハイエナ (Sakyaku haiena - Patte gauche de Hyène) : La bénédiction de Gnoll sur Theorem prend la forme d'une main gauche déformée prenant la forme d'une patte de hyène préhensile. Cette patte dispose d'une orbe bleue sur le dessus qui lui permet d'utiliser ses pouvoirs de glaces, mais elle dispose d'un autre avantage. La patte de Gnoll affecte l'âme de ceux qu'elle touche. Ses griffes acérées peuvent blesser même un être immatériel ou une âme. Elle lui permet aussi d'attraper les esprits et de manipuler l'essence même des gens. Même si la patte est inutilisable face aux armures et boucliers, dès que les griffes ont pénétrés la chair, elles peuvent atteindre l'âme de la personne et même tenter de l'arracher du corps. Même s'il ne s'agit que d'une griffure peu profonde, la coupure dans l'âme de la personne peut paralyser le membre touché qui prendra plusieurs heures à se reconnecter de lui-même.

• 反対の右手 (Han'tai no migite - La Main droite de l'opposition) : Le jeune Haiena a un bras droit entièrement artificiel. Fait en wolframite et cobalt, elle peut résister à beaucoup. En plus de cela, Theorem peut faire appel à sa mana pour renforcer ses capacités. Uniquement dans sa main droite, la puissance de sa main augmente, ainsi que sa force. En utilisant cette ultime botte secrète apprit en autodidacte. Cette attaque est particulièrement efficace contre des épées ou des lames. Elle consiste à bloquer la lame qui s'abat sur lui au dernier moment entre deux doigts, la coinçant. Cette attaque peut marcher face à d'autres types d'armes, bien entendu, sans compter qu'elle est cumulative avec les pouvoirs de feu et de glace. Etant donné que Theorem consomme de la mana, il ne peut l'utiliser qu'un nombre limité de fois par combat. Dans le cas de Theo, une fois par niveau acquis. De plus, étant obligé d'utiliser toute son adresse et sa concentration pour cette parade, il ne peux faire autre chose pendant le blocage. Une fois la lame stoppée et son inertie absorbée, il peut de nouveau agir.

• いけすれ 三百七十一 (Hikesu Re sanbyaku nanajû ichi - XR 371) : Amenez dans les limbes ténébreuses de la mort, le corps en miettes, Theorem fut ramené à la vie à grand renforts de technologies et de magies séculaires au savoir faire légendaire. Pour garantir sa survie et la compatibilité avec son corps, une esprit fut donné à la mécanique le maintenant en vie. Le XR-371 est une semi-conscience purement logique, basé sur le binaire et les algorithmes. Il confère à Theorem son esprit d'analyse et d'ingienerie, mais il peut aussi conduire Theorem dans ses ultimes retranchement et passer dans un mode "survival". Dans ces situations critiques, XR-371 prend le relais. Il ignore la douleur et focalise le cortex sur la seule notion de survie. Dans ce mode, il est impossible pour Theorem d'utiliser ses pouvoirs... Cependant, il parvient à ressentir et à agir à une vitesse fulgurante sans pour autant faire d'erreurs ou de gestes inutiles lors de l'acte. Sous cette explication scientifique que vous trouverez dans wikipédia, la proprioception et la kinesthésie se rejoignent en un point : le contrôle parfait de son corps et la gestion quasi instantanée des afflux nerveux et de leur répercutions motrices. Il s'agit de réflexes sur-humains, d'un instinct proche du sixième sens et d'une concentration colossale, le cerveau n'employant que les zones nécessaires.

Bottes Secrètes de Theorem :

• Tant que nous sommes ensemble... (Synergie des Pouvoirs) : Uniquement réalisable quand Theorem et Ishtar sont en contact physique direct. La mana qui circule entre les deux membres de ce couple se concentre et fait un circuit d'énergie magique à l'intérieur même de leurs êtres. Synchronisant leurs envies et leurs pensées, cette mana se plie à leur volonté et prend la forme d'une main spectrale immatérielle. Lorsque cette main se matérialise, la concentration d'Ishtar et de Theorem vont de paire, et un coup physique peut les déconcentrer. Si l'un se déconcentre, la main perds en réalité et peut disparaître. Ils ne peuvent que marcher pendant la création de cette main, grande comme un homme. Elle est la manifestation du lien de mana qui existe entre Theorem et Ishtar et n'est possible qu'à cause du lien existant entre la hyène et sa maîtresse dragon. Ce genre d'échange diffère d'un duo maître/esclave de Goule Haiena à l'autre et n'est possible qu'avec cette race et le pacte qui lie Theo à Ishtar.

ARMEMENT & ACCESSOIRES

Armes et Accessoires de Theorem

Dadao no Giwaku :

Dadao no Giwaku, littéralement le long sabre du doute, est une arme provenant des grandes montagnes du Kimon. Initialement, c'est une épée sans histoire utilisée par une Salamander des volcans. L'épéiste qui l'utilisait vivait au Kimon mais croisa la route d'un Kami. Insufflant en elle un trouble et un doute insinué au plus profond de son âme, elle commença à douter de ses propres compétences et, insidieusement, elle perdit pied. Corrompue par le Kami, la guerrière protégea le petit temple de son maître démoniaque jusqu'à affronter un monstre totalement opposé à elle : une Yuki Ona. Le duel épique entre les deux combattantes opposèrent les éléments du feu et de la glace, pendant 11 jours dit-on. A la fin de ce terrible duel, la Salamander et la Yuki Ona, épuisées, tombèrent à genoux. C'est le kami qui les forcèrent malgré tout à se battre entre elle jusqu'à la fin, jusqu'à ce que le doute dans leurs compétences les fassent chuter toutes en même temps. Cet ultime acte permis au Kami de reprendre lentement une existence plus tangible, par le biais des âmes de la salamander et de son opposé la Yuki Ona. L'esthétisme asiatique de la Yuki Ona rencontra la force brute de la Salamander dans cette épée, ce sabre qui renferme encore leur essence vitale. Des années plus tard, quand le kami fut défait, ce sabre n'appartenait plus à personne. Theorem décida de le récupérer et, même si les âmes de ces deux entités lui sont pratiquement inaccessibles, elle est lentement débarrassée de sa malédiction et ses prisonniers seront un jour libérée.

Masque Skedelhyne de la Dualité Éternelle :
Personne ne sait réellement d'où provient ce masque... Il est raconté ceci : quelque part dans le monde existe un créateur de masque. Bien qu'humain, il est dit qu'il est en réalité une créature immortelle ayant collecté les masques possédés les plus puissants du monde... et qu'il peut même insuffler la magie dans ses créations. Ishtar aurait confié le crâne de hyène de Theorem à cet étrange être qui aurait façonné l'os du crâne en un masque reflétant la personnalité de son porteur. Mais ce masque est un réceptacle, un reflet constant dans le monde des esprits, coincé entre le monde de lumière et celui des ténèbres. Bien qu'il dispose d'un champ de protection, d'un seau de magie air qui filtre ce dernier, le masque skedelhyne titille la fibre bestiale et ravageur de la créature entre Theorem et son clan. Le porter amplifie les sens, aiguise et affûte aussi bien l'esprit que le corps. On raconte que si quelqu'un de mal préparé met le masque à la place de son porteur désigné, l'esprit gardien du masque absorbera un des sens de la victime pour amplifier encore ceux de Theorem jusqu'au paroxysme du prédateur ultime. Mais il est possible que ça ne soit qu'une mise en garde, et non pas la vérité... Tout comme il est possible que le masque abrite réellement une entité malsaine.

Adin, Slime noir symbiotique :
Les slimes ont pour parents généralement un plus grand slime qui, du fait d'une masse trop imposante, se divise pour donner des specimens plus petits et autonomes qui le serviront. Adin est de ces petits slimes. Trop petit encore pour prendre forme humanoïde, trop gros pour n'être qu'un fragment perdu de slime. Adin est mué à l'origine par l'instinct de rejoindre le corps hôte... Mais il a grandit trop vite et est devenu comme un enfant perdu. C'est timidement qu'il rencontra Theorem, caché dans un buisson. Theorem le récupéra et après avoir pendant un temps été un petit compagnon silencieux, il a bien vite acquis un amour grandissant pour son "papa" adoptif. Depuis, il modélise ses vêtements et apprend petit à petit l'autonomie. Viendra un jour où Adin sera un slime adulte et suffisamment malin pour vivre de lui-même... Mais certain qu'il ne quittera jamais vraiment Theorem.

Keytar Golem "Emet-11" :
La keytar golem modèle Emet-11 a été mise au point dans la lutherie de Theorem. Créée à partir du même alliage que les prothèses de Theorem et de multiples sphères d'Ouraline et de circuits magiques transmettant des énergies à différentes fréquences qui sont ensuite transmuées en son par un amplificateur et un feuillet interne en vibranium, la Keytar Golem de Theorem est le premier instrument distribuant un son entièrement artificiel. Elle peut imiter bon nombre d'instruments dont la guitare, bien que les demi-ton au bottle neck lui soient impossibles. Son son synthétique et artificiel particulier classe sans problème dans les instrument phare du duo Eklektik. Même si sa magie déborde littéralement de l'appareil, ses fréquences peuvent néanmoins échanger des informations avec les golems et permettre bien plus que de la simple musique. On raconte que Theorem emploie sa keytar également dans la programmation des golem en lisant les informations transmises en chaîne d'octet s'affichant sur ses voyants.

Armes et Accessoires d'Ishtar

Schwertfisch :
L'épée d'Ishtar lui viendrait du fond des mers. Schwertfisch est une épée d'orichalque vivante. Le minerais qui la constitue vient des plus ténébreuses mines sous-marines et a été forgé non pas avec le feu conventionnel et réel, mais avec la puissance magique qui commande au métal. Son tranchant est fin et ne possède pas d'imperfection dans son filet. L'oeil de Schwertfisch semble suivre quiconque regarde trop longtemps cette dernière ou la personne pointée par la lame. On raconte qu'Ishtar emprisonnerait les âmes des personnes décédant sous sa lame dans cette dernière, pour réutiliser cet énergie dans des sorts de nécromancie. Alocer n'a qu'un seul tranchant et pratiquement aucune courbure. Elle est adaptée au style de combat violent et physique qu'impose Ishtar à ses armes, au point de casser rapidement les lames conventionnelles.

Seeschlangen :
La dague empoisonnée dont dispose Ishtar es accrochée à sa ceinture. Elle est recouverte de poison neuro-toxique provenant d'un serpent marin qui attaque les nerfs et provoque des douleurs insupportables quelques secondes après la coupure. La coupure de la dague provoque des douleurs, certes, mais un gabarit moyen pourras résister et un gros gabarit ne sentira pas grand chose. La durée du poison est variable selon la personne. Plus la personne est résistante, plus le poison feras moins mal mais plus longtemps effet. Un gabarit léger aura mal très vite mais moins longtemps. Difficile d'estimer combien de temps une personne peut souffrir du poison, ça peut aller de deux minutes à quelques secondes. La dague a assez de poison pour une attaque et doit être remise dans son fourreau pour être recouverte de poison à nouveau.

Guitare Zombie "Knochener" : :
L'histoire de la guitare zombie baptisée Knochener (la désosseuse) débute dans l'atelier de lutherie de Theorem. Construite à partir des os et de la chair imputrescible d'un trolual, la guitare produit un son à partir d'une cage de résonance à partir de la cage thoracique de la créature. Sa chair définitivement pétrifiée avec le même procédé que pour les écorchés anatomiques enveloppe partiellement la guitare et lui confère son son particulier. Le son qui se dégage de la guitare est brut, lourd, puissant et grave. Allié à la puissance de la nécromancie d'Ishtar, la guitare semble avoir une affection particulière pour les ossements et commande aux êtres squelettiques et même aux os à l'intérieur des êtres. Sa musique vibre dans le corps de ceux qui l'écoute et, quand utilisé en vecteur avec sa nécromancie, peut même forcer certaines personnes à e plier aux désirs du squelette en eux qui bouge au delà de leur volonté. Il est à noté néanmoins que le groupe Eklektik n'utilise pas ce genre de stratagème pour forcer les gens à danser !

ANECDOTES :

- Theorem peut voir le spectre infrarouge. Il peut donc consciemment se mettre à voir la chaleur des corps et des objets qu'il voit en fausses-couleurs. Lorsqu'il emploie cette vision qui est propre aux goules haiena, ses yeux deviennent de base très sensibles à la lumières et ont des reflets brillants.

- Son hanfu, sorte de kimono chinois, a été fait par Nephila Clavipes. Il est donc en partit fait de toile d'araignée et de pigment vert. Sa solidité à toute épreuve a été maintes fois prouvée. Sa ceinture Obi vient cependant d'une commande spéciale et a été réalisée en cuir de Sanglebouc, un animal monstrueux des forêts.

- Les prothèses golémiques de Theorem ont été faites par un illustre inconnu. Des rumeurs font états cependant d'un maître de l'animisme, un grand magicien... Et certains disent que certains de ses golems sont actuellement dans le donjon Kanabo...

- Etant donné son état de goule, on a peu l'occasion d'entendre Theorem parler de sa santé. Sachez cependant qu'il déteste qu'on touche à ses attributs de hyènes et il lui arrive de tousser fréquemment sans qu'il ne fume. Il dort peu et porte régulièrement un masque bicolore pour pallier à sa toux. Il souffre également de synesthésie.

- La voix de Theorem et son accoutrement fait penser à une fille. Il a la fâcheuse tendance à rouler ses R avec "goulmandise" et à lâcher des rires moqueurs de hyène quand il est excité. Et malgré tout ce qu'il peut entendre, la couleur rouge vive de ses cheveux est naturelle !

- Ishtar adore l'océan et est une excellente nageuse. C'est une championne de l'apnée et peut retenir son souffle un bon quart d'heure sans effort particulier. On raconte qu'elle ne mangerait que du poisson.

- Même si la dragonne est d'origine masculine, on ne peut pas voir du premier coup d’œil qu'il s'agit d'une transsexuelle. Ne peut réellement l'apprendre que celui ou celle qui regardera dans sa culotte !

- Le timbre d'Ishtar est germanique. Sa voix est suave, prosaïque et modulée, féminine jusqu'au bout des ongles. Lorsqu'Ishtar est agacée et s’énerve, la totalité change pour devenir plus puissante, piquante et sévère, au point d'insuffler la terreur digne de son paternel à ceux peu habitués à voir la rage de quelqu'un précédemment juste irritée. Elle ne manque jamais d'imagination en menaces ou en insultes dans cet état.

- Le dessus des mains et des pieds d'Ishtar sont recouverts de cicatrices. Elles sont si sensibles que la dragonne met des bandages noirs en dessous de ses gants et de ses bas de cuir.

- La tenue d'Ishtar a été intégralement réalisée par un maître tanneur en cuir de Deviljho.


Dernière édition par Theorem & Ishtar le Dim 27 Sep 2015, 20:44, édité 20 fois
avatar
Theorem & Ishtar
Maison Bivoï

Masculin
Messages : 852
Expérience : 468
Métier : Amirauté de la Marine d'Inferis et de la colonie de Nachtheim

Feuille de personnage
Niveau:
32/40  (32/40)
Race: Undead
Capacités:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Du Crépuscule à la Nuit Noire

Message  Umbriel Celeboer le Jeu 11 Sep 2014, 01:02

Avec un peu de retard, certes, mais les bottes secrètes (et les fiches dans leur ensemble) sont validées.
avatar
Umbriel Celeboer
A-Mis-ter des fées du Donjon
A-Mis-ter des fées du Donjon

Masculin
Messages : 652
Expérience : 485
Métier : Lhimlug: gardien, prêtre et théologien

Feuille de personnage
Niveau:
17/40  (17/40)
Race: Aquatic
Capacités:

Voir le profil de l'utilisateur http://dungeonkeeper.forum-canada.com/t1083-carnets-de-voyage-du

Revenir en haut Aller en bas

Re: Du Crépuscule à la Nuit Noire

Message  Umbriel Celeboer le Mar 14 Oct 2014, 16:54

Fiche re-validée (les particularités dues au métissage des persos ont été discutées en privé)

avatar
Umbriel Celeboer
A-Mis-ter des fées du Donjon
A-Mis-ter des fées du Donjon

Masculin
Messages : 652
Expérience : 485
Métier : Lhimlug: gardien, prêtre et théologien

Feuille de personnage
Niveau:
17/40  (17/40)
Race: Aquatic
Capacités:

Voir le profil de l'utilisateur http://dungeonkeeper.forum-canada.com/t1083-carnets-de-voyage-du

Revenir en haut Aller en bas

Re: Du Crépuscule à la Nuit Noire

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum