Lumière noire dans la crypte[PV CARMILLA]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Lumière noire dans la crypte[PV CARMILLA]

Message  L'overlord le Ven 14 Nov 2014, 23:21

L’Overlord n’avait qu’une seule et unique raison d’aller dans la crypte qui reposait sous le donjon : la recherche de vieux secrets oubliés. Pourtant jusqu’à présent il faisait surtout choix blanc et perdait son temps à tourner en rond dans les recoins les plus sombres et poussiéreux de l’endroit. C’était ironique de le voir ici car cette crypte et ces vieux sarcophages représentaient le moment de son réveil : il s’était éveillé au milieu des tombes, démunit de quasiment tout pouvoir et seulement accompagné d’une poignée de larbins. S’imaginant ce qu’il était devenu à présent, le démon eut un frisson agréable dans le dos… Que de chemin parcourut. S’arrêtant devant une fresque murale décrépite et représentant une procession de prêtres encapuchonnés allant vers on ne savait quoi, Over se fit pensif. Sans savoir pourquoi, il voulait revenir sur les lieux de son éveil : certes, ses sbires avaient tout fouillé de nombreuses fois depuis qu’il était revenu d’entre les ‘’morts’’ mais qui sait ? Les larbins n’étaient pas de fin limiers, ils avaient très bien pu manquer quelque chose.

Etant venu seul, sans même un serviteur pour l’épauler, Daggon perdait du temps et ne pouvait couvrir une vaste surface. Se maudissant pour sa stupidité, le démon de guerre en armure s’agenouilla et posa sa paume sur le sol pierreux. Une courte parole de pouvoir plus tard, l’Overlord se redressa devant un servicrâne, une espèce de tête montée sur des petites pattes poilues d’araignée. Bien qu’inoffensif, ces monstres en effrayaient souvent plus d’un au cœur mal accroché. Pourtant il n’y avait vraiment pas de quoi, Daggon tenait à insister là-dessus ! Les servicrânes étaient dépourvus de toute arme de défense et préféraient se cacher et attendre plutôt que d’affronter quoique ce soit de plus gros qu’un rat. Ayant pour seul but d’observer et de rapporter via un autre monstre de la même espèce des images nettes de ce qu’il voyait, le petit crâne monté sur pattes fut donc rejoint par un de ses semblables avec qui il établit une liaison visuelle avant de partir dans le noir.

Répétant l’invocation encore deux fois, le démon envoya ses sbires fouiller la crypte sans plus s’en soucier et partit en portant une de ses invocations dans la main. Pendant un moment, il ne vit que de l’obscurité, des tombes et pas mal de poussières. Désespérant de voir quelque chose d’intéressant, le démon retrouva espoir quand il vit par l’intermédiaire d’un servicrâne une tombe éclatée… La sienne ? Sans doute… Il n’y avait aucun mal à revenir là où tout avait recommencé non ? Le colosse prit donc le chemin du coin de la crypte où Biscornu, son plus fidèle larbin l’avait réveillé et passa un long moment à fouiller la pièce.

A part des écritures assez anciennes dans une langue qu’il ne connaissait point et surtout abimées par le passage du temps, Over ne trouva rien de probant et soupira… Perte de temps, voilà ce qui résumait bien sa visite. Passant en revue les images de ses sbires, Daggon haussa les sourcils quand il vit un crâne renvoyer l’image d’une robe rouge… Très étrange. Décidant que tout était mieux que de moisir plus longtemps ici, le démon en armure se décida à aller voir le crâne qui s’était posé devant l’inconnue en s’orientant grâce à ses semblables répartit dans la zone.

Qu’allait-il dire une fois en face de la femme en robe rouge ? Oh et bien si elle était ici c’est qu’elle devait aimer fouiner dans des recoins emplit de magie noire et de squelette alors le sujet de discussion serait tout trouvé !

________________________________________________________________________________________________________
Tremblez mortels ! (fiche)
Compagnons du démons
Techniques principales.
avatar
L'overlord
Maître de la horde

Masculin
Messages : 711
Expérience : 77
Métier : dominer le monde...

Feuille de personnage
Niveau:
30/40  (30/40)
Race: Demon
Capacités:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lumière noire dans la crypte[PV CARMILLA]

Message  Carmilla le Mer 25 Mar 2015, 01:50

Comme toute nécromancienne digne de ce nom, Carmilla avait besoin de matières premières. Un artiste peut-il travailler convenablement sans matériau à travailler ? Non, bien évidemment, et un nécromancien n'était pas bien différent. Si on estimait que cette noble discipline était également un art, la différence était même minime. Un art sombre, certes, mais les vampires ne s'arrêtaient pas à ce genre de détails qui ne dérangeaient que ceux qui se laissaient brider par des concepts bassement humains comme l'éthique ou la morale. Ces mortels... Quelle puissance ils pourraient tous acquérir s'ils ne passaient pas leur temps à se limiter de la sorte !

Pour revenir à notre vampire, elle cherchait donc des matières premières pour de futurs sorts et expériences magiques. Or, quand on était un nécromancien, le matériau de base était la matière morte, en l'occurrence la matière organique ayant autrefois appartenu à des êtres vivants doués de conscience qui avaient quitté le monde des vivants. Aviez-vous deviné de quoi il s'agissait ? Pour les béotiens, les nécromanciens travaillaient donc avec des cadavres. Des morts. Animaux ou humains, cela importait peu pour de la simple animation de zombie. De même, un nécromancien pouvait aussi bien travailler avec des os ou de la chair en dehors de cas particuliers où il lui arrivait d'être à la recherche d'un organe ou d'un membre spécifique.

Et où trouvait-on des cadavres ? Il n'y avait pas trente-six possibilités... On pouvait bien sûr tuer des gens, mais ça se voyait généralement un peu trop : la plupart des vivants ont une famille à qui ils peuvent manquer. Pour récupérer des corps en putréfaction, des ossements ou des membres sans risques mortels, les options étaient donc limitées : les cryptes, les cimetières et les morgues. Comme on était dans un donjon, la première option était la bonne, et Carmilla se retrouvait donc à fouiller dans des ossements en quête de parties relativement intactes à défaut d'être de première fraîcheur. Il fallait que ce soit dans un excellent état.

C'était une tâche particulièrement longue et minutieuse qui demandait d'éprouver la qualité de chaque partie prélevée. Personne ne voulait d'un serviteur mort-vivant avec des os friables ! Malheureusement, plus ils étaient anciens, plus ils étaient fragiles et donc susceptibles de se casser ou de tomber en poussière... La vampire aurait également aimé trouver du "frais". Néanmoins, elle ne se faisait pas d'illusion sur ce point.

En pleine recherche de quelques bons crânes, tibias et fémurs pour concevoir des serviteurs squelettiques solides, la nécromancienne vampirique fut surprise par une sorte de crâne magique qui se posa non loin d'elle. Son expérience lui permettait de savoir qu'il s'agissait d'une sorte de serviteur ou de familier nécromantique. De toute façon, son aspect ne laissait aucun doute quant à sa nature. Oubliant ce pour quoi elle était venue, elle étudia l'objet en le regardant intensément, se demandant d'où il venait et à qui il appartenait. Il fallait sans doute être un nécromant d'une certaine puissance pour créer ça...
avatar
Carmilla

Féminin
Messages : 62
Expérience : 110

Feuille de personnage
Niveau:
10/40  (10/40)
Race: Undead
Capacités:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lumière noire dans la crypte[PV CARMILLA]

Message  L'overlord le Sam 28 Mar 2015, 17:52

La personne en robe rouge restait figé dans l'image que lui envoyai en temps réel son servicrâne. Le colosse pencha la tête sur le côté, ses pas lourds ralentissant un peu dans les couloirs de la crypte. Elle n'avait pas peur de ce qu'elle voyait ? Ceci signifiait donc qu'elle était une habitante ou une personne complètement cinglée qui ne comprenait pas que se faire repérer ici était comme signer son arrêt de mort. Vu la petite taille du serviteur nécromantique, l'Overlord ne pouvait pas voir le visage de l'inconnue à moins de le faire se dresser sur ses pattes d'une manière bien ridicule. De plus, cette disposition de l'observateur risquait fort de paraitre menaçante ce qui n'était pas l'effet désirer ou, bien pire, de le faire rouler sur le dos à cause de son manque d'équilibre.

Se contentant donc de ce qu'il voyait, une robe rouge et une opulente poitrine, le démon en armure progressa dans la direction supposée de son ''invitée''. Parcourir la crypte lui rappela son réveil mais aussi sa première rencontre avec Mina, une vampire qu'il avait aimé. Bien sûr, ça faisait un bail que les deux êtres ne se côtoyaient plus et c'était mieux ainsi. Ses bottes de métal résonnèrent alors qu'il reprit une marche rapide, proche d'une cadence militaire. Il voulait voir de ses propres yeux l'inconnue qui observait toujours son serviteur... Avec intérêt semblerait-il ?

Souriant en imaginant tomber sur une pratiquante des arcanes, le colosse en armure tourna au coin et repéra enfin son petit servicrâne ainsi qu'une grande demoiselle en robe rouge. Avec un regard plus attentif, le démon se rendit compte qu'elle n'était peut-être pas une ''demoiselle'' car elle semblait si pas âgée, plus sage qu'une jouvencelle s'amusant à la magie. Ses yeux sombres semblaient briller d'intérêt et alors qu'elle posait ses yeux sur Daggon, le démon géant ne remarqua même pas de peur dans ses yeux ou tout du moins pas la peur irrationnelle des gens du commun face à être d'un plan infernal. Souriant sous son heaume, le démon pencha la tête d'un côté avant de la remettre droite. Se rapprochant de quelques pas, pour que l'inconnue le voit dans toute sa splendeur, le démon s'accroupit lentement et tendit la main, le servicrâne allant s'y loger en claquant des mâchoire d'une manière presque ravie... Enfin avec de l'imagination car comment dire qu'une tête dépecée jusqu'à l'os et montée sur des pattes d'araignées pouvait être ravie ?

Ayant récupéré son invocation, Daggon la fit disparaître puis reporta son attention sur la femme en face de lui. Se raclant la gorge, le colosse parla enfin :

-Que faites-vous seule dans la crypte du donjon ? J'ose espérer que vous n'êtes pas une intruse, se serait regrettable.

Balayant des yeux la salle où ils se tenaient puis son interlocutrice, le colosse remarqua ses ongles bien plus longs que la moyenne et d'autres détails qui lui mirent la puce à l'oreille : elle n'était pas humaine c'est certain. Reprenant la parole, le colosse dit sur un ton plus doux :

-Qu'êtes vous donc étrangère et quel est votre nom ? Qu'êtes vous donc venus chercher ici ? Pas des cadavres à piller j'espère ? Si c'est le cas, vous avez quelques siècles de retard je le crains...

Pouffant de rire, le colosse détendit sa posture et caressa du bout des doigts la poussière d'un sarcophage... Tout était si vieux et mort ici, il n'y avait rien à faire en ces lieux... A moins que l'inconnue se trouve être une femme plus intéressante que prévue ? Daggon allait peut-être enfin trouver quelque chose qui effacerait la perte de temps subie jusqu'à présent en la personne de l'intruse en robe rouge !

________________________________________________________________________________________________________
Tremblez mortels ! (fiche)
Compagnons du démons
Techniques principales.
avatar
L'overlord
Maître de la horde

Masculin
Messages : 711
Expérience : 77
Métier : dominer le monde...

Feuille de personnage
Niveau:
30/40  (30/40)
Race: Demon
Capacités:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lumière noire dans la crypte[PV CARMILLA]

Message  Carmilla le Sam 28 Mar 2015, 18:39

Encore occupée à étudier le crâne, la vampire leva la tête quand elle entendit des pas lourds approcher. Oui, ses oreilles ne la trompaient pas, il n'y avait aucun doute : quelqu'un approchait et, si elle se fiait au son métallique de chacun de ses pas, il devait porter une lourde armure de métal, sans doute complète. En outre, il devait aussi être d'une certaine taille pour faire un tel boucan. Qui était-il ? S'agissait-il du propriétaire du fameux crâne mobile ? Elle n'allait sans doute pas tarder à le savoir.

Regardant dans la direction du bruit, elle le vit finalement apparaître. Comme elle l'avait deviné, il s'agissait d'un colosse en armure lourde intégrale. Voilà qui était fort pratique ! Ressentait-il donc le besoin de s'équiper ainsi dans une crypte ? Quels dangers pouvait-il donc y craindre pour s'encombrer de la sorte ? Avait-il peur d'être attaqué par des araignées, des chauve-souris ou des rats ? Voilà un bien étrange personnage...

Le guerrier géant s'approcha davantage, révélant sa carrure impressionnante, ce qui n'intimida pas la vampire pour autant. Elle l'aurait sans doute craint dans un autre contexte. S'il avait été son ennemi sur un champ de bataille, par exemple. Or, il s'agissait a priori d'un habitant du donjon, tout comme elle, et elle n'allait certainement pas commencer à craindre les autres résidents du donjon...

En revanche, elle devait reconnaître qu'il ne la laissait pas totalement indifférente. Non, pas dans le sens qu'elle ressentait de l'attirance envers lui, encore qu'il avait une allure redoutable qui aurait sans doute fait tomber en pâmoison bien des femmes vampires en mal de guerriers sanguinaires...

Non, la nécromancienne était simplement curieuse, comme à chaque fois qu'elle croisait une créature qu'elle ne connaissait guère (et il y en avait beaucoup...). Elle l'étudiait du regard, s'interrogeant sur sa nature et sa puissance. Il devait avoir de grands pouvoirs, elle en était certaine !

Le colosse tendit la main et récupéra le crâne-araignée, dont il était donc bien le propriétaire, confirmant les soupçons de la vampire, puis le fit disparaître. Pour invoquer de telles créatures, elle était tombée sur un nécromancien très doué. Cette seule pensée la fit sourire. Intéressant... Peut-être pourrait-il partager son précieux savoir nécromantique avec elle ? L'idée la séduisait... Ce serait parfait.

Finalement, le colosse lui adressa la parole en la traitant d'intruse. Déjà, ça commençait mal. Ensuite, il lui fit remarquer qu'il n'y avait rien de remarquable à récupérer en ces lieux. Soit... D'un autre côté, elle ne venait pas pour piller les cadavres, mais pour en récupérer quelques morceaux.

Elle leva la tête pour plonger son regard dans les trous du heaume de son interlocuteur avec un air de défi et lui adressa la parole sur un ton qui se voulait fier et hautain. Elle restait une noble vampire.

- Qui je suis ? Je suis Carmilla, noble vampire d'une lignée ancienne et puissante, nécromancienne et occultiste de son état, porteuse d'un sang riche. Je ne saurais être une intruse en ces lieux. Je doute que ces cryptes appartiennent à qui ce soit, pas même aux cadavres qui y dorment.

Je suis venue ici récupérer des ossements et rien de plus. Le reste importe peu.

Et vous... Qui êtes-vous ? Je vous ai donné mon nom. À vous de me donner le vôtre !
avatar
Carmilla

Féminin
Messages : 62
Expérience : 110

Feuille de personnage
Niveau:
10/40  (10/40)
Race: Undead
Capacités:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lumière noire dans la crypte[PV CARMILLA]

Message  L'overlord le Dim 29 Mar 2015, 12:35

Sa présence et sa prestance ne furent pas suffisante pour déstabiliser l'intruse dans ses cryptes et Daggon en fut fort aise : c'était ennuyeux d'être entourés par des peureux ou des êtres qui craignait le statut supérieur d'un autre car dés lors le conversations étaient biaisées. D'ailleurs à y regarder de plus près, la femme qui l'observait n'était pas du tout du genre paysanne ou même petite bourgeoise : elle était noble sans aucun doute. Une délicieuse noble d'ailleurs mais qui prouva rapidement avoir un caractère assez bien trempé. Ses yeux se mirent à briller de défit et avant même qu'elle n'ouvre la bouche, L'Overlord se doutait que la jeune femme allait se montrer hautaine et forte.

Il accueillit ses question avec une indifférence feinte, en réalité, le colosse s'intéressait à ce qu'elle disait. Comme supposé, la vampire était une noble et lui fit bien comprendre mais Daggon haussa visiblement les épaules : si elle voulait jouer à cela, autant qu'il déclame ses titres, ça fouetterait le sang de la donzelle.
Ricanant sombrement suite à son discourt, le démon inclina légèrement le buste ; une dizaine de centimètre trop bas pour que ce soit vraiment respectueux ; et lâcha à son interlocutrice sur un ton néanmoins très sec :

-Que m'importe vos titres ma ''dame'', je pourrais étaler les miens sur une heure et je n'en aurai pas finit. Les cryptes n'appartiennent à personne mais il n'est jamais bon de troubler le repos des morts sans les rituels et la puissance appropriée... Avez-vous les deux ? J'en doute !

Détaillant une nouvelle fois le visage de cette ''Carmilla'', le démon en armure renifla : pour une noble, son ''aura'' manquait de manière flagrante d'une puissance magique ou physique attirante, elle devait soit mentir soit être diminué. Avec son niveau de magie, l'Overlord pourrait facilement définir l'un ou l'autre mais pour l'instant, il ne désirait pas perdre son temps à cela. En revanche, il allait impressionner un peu la donzelle avec une fraction de ses pouvoirs. S'approchant d'un sarcophage qu'il ouvrit d'un coup, le colosse regarda les ossements et la chair relativement bien conservés qui reposaient dans ce cercueil.

Avec un sourire, le colosse anima le cadavre d'un mot de pouvoir ais n'en resta pas là. Tout en tenant le cadavre en respect sous, son pouvoir nécrotique, le colosse dit à son interlocutrice :

-Je suis l'Overlord, maître de la horde, des morts et des vivants, invocateur et tueur de paladins ! Et je commande aux bêtes comme aux esprits ! Je peux aussi manipuler les cadavres à l'envi pour en faire des créatures plus puissante... Je vais te montrer d'ailleurs.

Psalmodiant encore, le colossal démon se concentra sur la momie qui était toujours son pantin : il pouvait faire en sorte de se servir du cadavre embaumé comme ''réceptacle'' pour un de ses monstres, un Shaaksi. Prononçant toujours les paroles en langue noire, le colosse ferma les yeux et laissa le pouvoir électriser le cadavre ambulant qui s'enflamma et se consuma au cœur d'un feu noir. De ces flammes ne dégageant nulle chaleur sortit un guerrier qui flotta au dessus du sol, ses deux queues terminées par des barbillons s'agitant doucement comme la queue d'un chat à l'affut. Venant aux côtés de son monstre invoqué, Daggon sourit sous son heaume et dit à Carmilla :

-Voilà une infime partie de tout mon pouvoir, impressionnant 'est-ce pas ? Ce n'est pas avec de simples ossements qu'on peut arriver à un niveau pareil mais... Tu as l'air déterminée et tu as du potentiel, un jour tu pourras aisément invoquer ce genre de monstres et qui sait... Je vais peut-être t'y aider.

Laissant à Carmilla le soin de peser ses paroles et d'admirer son invocation, Daggon alla jusqu'à un autre cercueil , se demandant si il allait avoir autant de chances dans le prochain sarcophage...

________________________________________________________________________________________________________
Tremblez mortels ! (fiche)
Compagnons du démons
Techniques principales.
avatar
L'overlord
Maître de la horde

Masculin
Messages : 711
Expérience : 77
Métier : dominer le monde...

Feuille de personnage
Niveau:
30/40  (30/40)
Race: Demon
Capacités:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lumière noire dans la crypte[PV CARMILLA]

Message  Carmilla le Lun 30 Mar 2015, 01:56

Les paroles du mystérieux inconnu en armure furent particulièrement cinglantes. Carmilla n'aimait absolument pas le ton employé, mais ce n'était pas le pire. Non, il osait dire qu'elle était ignare et faible... En fait, ses propos laissaient même peu de place à l'interprétation. Comment osait-il ? Elle allait lui montrer ! Son expression s'assombrit et son regard se fit mauvais. Qui était-il donc pour la traiter de la sorte ?

Sans doute pour l'impressionner, cet étrange individu lui fit une démonstration de ses pouvoirs. Après avoir ouvert un sarcophage pour en animer le contenu, il se présenta enfin, préférant apparemment se vanter avant de montrer de quoi il était capable. Il prétendait donc être le "maître de la horde", un "invocateur" et un "tueur de paladins"... Bel étalage de titres ! Elle se demanda s'il y avait également un "seigneur des prétentieux" dans le lot. Pourquoi pas ? Un tel titre lui aurait été comme un gant ! En outre, il prétendit commander aux bêtes comme aux esprits. Et puis quoi encore ? Commandait-il aussi aux cailloux ? Quel prétentieux !

Finalement, la démonstration commença. Carmilla changea aussitôt d'avis sur son interlocuteur. Les yeux écarquillés, elle vit la momie animée s'embraser et faire place à une étrange créature. C'était vraiment... Impressionnant. Oui, le mot convenait. Incroyable, même. Il fallait être doté d'une certaine puissance pour accomplir un tel acte. Elle n'en doutait pas... L'être était sans doute arrogant, mais il venait de prouver qu'il avait les moyens de l'être. Quelle immense puissance ! Si elle avait eu un souffle, elle aurait été soufflée.

Il prétendit pourtant que ce n'était qu'une infime partie de son pouvoir... Bon sang, elle espérait du fond de son cœur qu'il exagérait ! Elle n'osait imaginer les pouvoirs de cet être s'il était aussi puissant qu'il l'affirmait... Il pourrait l'anéantir sans la moindre difficulté. Heureusement, ses autres paroles furent plus agréables aux oreilles de l'ancienne vampire. En effet, il reconnaissait son potentiel et ses qualités. Mieux encore, il se proposait de lui enseigner ce qu'il savait... Vraiment ? Et au nom de quoi le ferait-il ? Cela cachait quelque chose...

Alors qu'il s'approchait d'un second sarcophage, sans doute pour poursuivre l'étalage ostentatoire de puissance, Carmilla décida de s'adresser à lui avec témérité, en dépit d'une crainte évidente, les bras croisés sous la poitrine afin de montrer plus d'assurance, sans penser une seule seconde que ça rehaussait surtout sa poitrine déjà opulente et bien exposée par son décolleté, offrant un beau spectacle au seigneur.

- M'aider ? En partageant vos connaissances ? C'est sans doute une proposition alléchante que vous me faites, messire Overlord, et je suis sincèrement tentée, mais... Je trouve que c'est bien trop beau pour être vrai, sans vouloir vous offenser. Quel en est le prix ? Que dois-je faire en retour ?

Son regard sondait le heaume de l'Overlord avec méfiance, cherchant à y lire quelque chose.
avatar
Carmilla

Féminin
Messages : 62
Expérience : 110

Feuille de personnage
Niveau:
10/40  (10/40)
Race: Undead
Capacités:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lumière noire dans la crypte[PV CARMILLA]

Message  L'overlord le Mer 01 Avr 2015, 12:44

L'Overlord pu contempler en direct le changement d'expression de la dame vampire et cela lui plut. Son vieux côté démon inquisiteur et dominant n'avait décidément pas finit de faire des siennes ! Pourtant il se contenta de lui montrer ce petit sortilège d'invocation sans rien faire d'autre. En d'autre temps, il aurait peut-être jeté la monstre sur la dame pour l'effrayer mais il avait quand même changé depuis. Des souvenirs de son ancien règne troublèrent le démon l'espace d'un instant mais il balaya ses idées noires tel la flamme d'une bougie sous une bourrasque hurlante. Refusant de laisser la colère le submerger, le colosse en armure se tourna vers la dame et l'écouta parler : quelque chose en retour des connaissances qu'il lui offrait ? Oh bien des choses lui venaient à l'esprit mais il se mordit la langue pour ne pas l'exprimer à voix haute.

A la place, il vient la surplomber de sa haute carcasse (il faisait deux mètres vingt voir plus même) et fit une grimace qui ressemblerait sans doute à un sourire amical si jamais un démon de sa trempe était capable de faire une telle tête sans avoir l'air menaçant. Lui tapotant doucement l'épaule en quittant la proximité du sarcophage, le colosse réfléchit en essayant d'éloigner son regard de l'opulente poitrine de son interlocutrice.
Finissant par lâcher un petit rire narquois, le colosse plongea son regard brûlant dans les yeux sombres de la buveuse de sang et lui dit sur le ton de la conversation :

-En effet, que pouvez-vous pour moi ma dame ? Dans l'état pas grand chose c'est certains : vos pouvoirs restent faibles et vu que vous recherchez la connaissance, c'est que vous n'en avez point à me donner mais ce n'est pas vraiment grave.

Se retournant, croisant les mains derrière le dos, le colosse poussa un soupir rauque et continua sur sa lancée :

-Si nous n'étions pas à cette époque, que je n'étais pas tel que je le suis aujourd'hui... Vous auriez eut tout à craindre d'une telle proposition : j'aurais peut-être prit plaisir à vous voler votre âme, votre corps, votre obéissance et faire de vous une petite esclave servile car c'est toujours fort utile. Cependant tout à changé au fil des siècles.

Pouffant de rire, l'Overlord se retourna vers Carmilla et plissa ses yeux rougeoyant. La détaillant des pieds à la tête, il dit sur un ton plus respectueux :

-Mais comme je l'ai dit, j'ai changé donc je ne demanderais pas grand chose en retour : un peu de votre essence même à travers un contrat car voyez-vous, posséder l'énergie d'un être permet de créer de nouvelles créatures parfois surprenantes et avec les caractéristiques propres d'un vampire, je pourrais donner quelque chose d'intéressant.

Revenant vers le sarcophage, il l'ouvrit d'un grand coup et ne trouva qu'un squelette mal conservé mais portant des lambeaux de vêtements du même type que ceux que portaient le premier en moins bien fait. faisant signe à la vampire d'approcher, le colosse lui dit :

-J'augmenterais donc le champ de vos pouvoirs via un contrat démoniaque en échange de votre vitalité et peut-être de quelque chose d'autre plus tard, lorsque vous aurez ''grandit'' en attendant... Je me demande si vous seriez déjà capable d'animer ce serviteur là...

Se reculant, le colosse sourit : lui était parvenu, grâce au corps dépositaire d'un notable, à invoquer une créature liée à la mort et à la nécromancie... Est-ce que Carmilla serait capable d'animer un simple squelette pour en faire un servant ? Si pas, il allait avoir du pain sur la planche pour la faire s'élever : il pouvait lui donner une fraction de ses pouvoirs mais il ne pouvait pas tout faire non plus !

Cette tâche qu'il lui avait donné de manière cavalière était donc un test... Est-ce que la femme en robe rouge allait réussir ?

________________________________________________________________________________________________________
Tremblez mortels ! (fiche)
Compagnons du démons
Techniques principales.
avatar
L'overlord
Maître de la horde

Masculin
Messages : 711
Expérience : 77
Métier : dominer le monde...

Feuille de personnage
Niveau:
30/40  (30/40)
Race: Demon
Capacités:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lumière noire dans la crypte[PV CARMILLA]

Message  Carmilla le Ven 03 Avr 2015, 15:58

Il y avait des choses que Carmilla détestait plus que tout : par exemple, entendre un inconnu dire qu'elle n'avait aucune connaissance à offrir. Qu'en savait-il ? Elle avait des connaissances ! Un certain savoir théorique... Certes, il était lacunaire car elle en avait oublié une partie durant son long sommeil de mort, mais il y avait toujours des bases plus ou moins solides. Cela lui faisait mal d'entendre ce démon la prendre de haut...

Se montrant plus insultant encore, il osa dire qu'il l'aurait soumise à une époque, qu'il en aurait fait une esclave docile à sa merci... Cet être maudit ! Qu'elle le détestait ! Elle lui montrerait sa valeur, une nuit, et lui ferait regretter ce terrible affront. Affaiblie ou non, elle avait tout de même sa fierté !

Ensuite, il lui demanda de l'essence comme paiement en prétendant être capable de créer de nouvelles créatures grâce à celle-ci. Soit. Néanmoins, l'idée ne la séduisait pas vraiment... De plus, avait-il réellement besoin de son essence pour ça ? Elle pensait la magie un peu plus versatile que ça. Se trompait-elle ? C'était possible... Les cours sur ce sujet avaient peut-être en partie sombré dans les brumes de l'oubli.

Dans tous les cas, elle ne savait pas que penser de ce contrat démoniaque et n'aimait absolument pas l'idée. Les démons étaient connus pour leur fourberie. En outre, c'était parce qu'il avait pratiqué la démonologie que son maître avait perdu la vie... Il avait payé l'invocation d'une succube au prix fort. Elle ne voulait certainement pas commettre une erreur similaire ! Elle était bien trop différente de lui...

Enfin, il la mit au défi d'animer un squelette. Un défi simple qui insultait son intelligence...

Avant d'obtempérer, elle prit le temps de répondre :

- Votre proposition est intéressante, mais un nécromancien évite de donner son essence à la légère. L'essence, c'est la vie... On peut décider d'en utiliser afin de créer quelque chose et de prolonger ainsi son existence, mais c'est un jeu dangereux que de nombreux sorciers ont payé au prix fort, dont bien des liches.

L'acte d'offrir son essence à autrui n'a rien d'anodin. Je veux des garanties avant d'accepter et, de préférence, un autre paiement. Je ne veux pas m'engager indéfiniment et vous être éternellement redevable. Ce genre de dette me pose problème, immortelle ou non. Il faut donc redéfinir les termes du contrat.


Elle sourit. On ne pactisait pas avec un démon comme ça, elle le savait. Elle voulait donc obtenir l'assurance de s'en sortir. Un démon était un problème bien trop dangereux et encombrant... Elle ne voulait pas en avoir un sur le dos pour l'éternité à cause d'une décision stupide et irréfléchie de sa part !

Avant de laisser au démon le temps de poursuivre, elle ajouta :

- Sur ce, admirez !

Elle leva la main, concentrant son énergie nécromantique dans cette dernière. Une fois cela fait, elle envoya cette dernière dans le cadavre, créant des filaments magiques et invisibles afin de lier les différents os entre eux et animant l'être d'une existence primaire. Ce n'était pas un être conscient : juste une marionnette, un simple pantin... Néanmoins, il était possible de lui faire effectuer des tâches simples. Elle lui intima donc l'ordre de se lever d'un geste de la main, ce qu'il fit lentement, posant ses mains sur les bords du sarcophage pour se relever. Péniblement, le squelette finit par se dresser dans un bruit de cliquetis sinistre et un léger nuage de poussière, son regard vide tourné vers les deux présents, puis s'inclina devant l'Overlord.

- Alors, satisfait ?

Carmilla arborait un sourire triomphant. Pratiquer la nécromancie lui procurait toujours un certain plaisir...
avatar
Carmilla

Féminin
Messages : 62
Expérience : 110

Feuille de personnage
Niveau:
10/40  (10/40)
Race: Undead
Capacités:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lumière noire dans la crypte[PV CARMILLA]

Message  L'overlord le Mer 08 Avr 2015, 16:07

Un sourire cruel s'était installé sur le visage masqué par le heaume de l'Overlord. Son armure actuelle qui semblait faite d'or et d'un métal inconnu (HRP : ce n'est donc pas mon armure actuelle, je ne peux pas la changer en cours de rp ^^') sembla luire en réponse à ce sourire machiavélique. La façon dont il titillait la vampire l'amusait grandement et elle y répondait de manière très amusante aux yeux du démon. La façon dont elle s'était rebiffé donnait envie au maître de la horde de l'applaudir (de manière ironique bien sûr) et de lui demander de lui en montrer plus.

Mais chaque chose en son temps car il voulait d'abord voir comment elle allait s'y prendre avec le serviteur squelette. Il observa d'un œil critique la levée du mort-vivant et nota à quel point il avait du mal à s'extirper du lieu de son dernier repos : si Carmilla s'y connaissait en nécromancie, elle n'arrivait pas encore à imposer tout à fait son énergie au cadavre et ça faisait donc en sorte qu'il se montre aussi... Lent et rigide. Ceci dit, le démon était mal placé pour juger car c'était un art bien compliqué que celui de la magie et personne ne pouvait vraiment prétendre maîtriser chaque facette de cet art immémorial. Se caressant le menton d'une main, le colosse observa tour à tour le serviteur de la vampire et cette dernière. Il devait quand même reconnaître quel a créature de la nuit faisait mieux que ce qu'il avait déjà vu auparavant chez nombre de débutants.
Pour se montrer plus aimable qu'avant, le colosse fit une concession à la vampire qu'il exprima à haute voix :

-En effet j'ai de quoi admirer : beaucoup de débutants seraient incapable de maîtriser un cadavre de taille humaine et devraient se contenter de contrôler des rats ou des petits animaux... Ce dont vus êtes capable est donc bien plus impressionnant. Je regrette juste que votre nouveau serviteur ait l'air si... Apathique.

Bon, on ne pouvait pas en demander beaucoup à un simple serviteur squelette abandonné là depuis on ne sait quand et qui prenait les poussières depuis des décennies si ça se trouve. Approchant du squelette toujours au garde à vous, le démon ''lut'' le courant de magie qui maintenait le squelette sous le joug de sa maîtresse aux longs crocs. Se retournant vers la dame, le colosse en armure dorée lui lâcha en écartant les mains :

-J'apprécie votre style de magie dame vampire, aussi amusant que votre caractère bien trempé ! Cependant je comprends vos réticences et je vais donc réfléchir à autre chose d'intéressant pour nous deux comme un grimoire qui doit bien se trouver en votre possession ou quelque chose du genre... En attendant, je pense que ce genre de créatures serait à votre portée d'invocation si je ne me trompe pas !

Disant cela, Over invoqua une petite poignée de larbins verts. Les verts étaient les assassins même si c'était dur à croire vu la réputation habituelle des larbins du maître de la horde. Ces créatures étaient en fait de petits morts-vivants très utile pour divers tâches et que Carmilla parvienne à en mettre un ou deux sous son joug ne serait pas étonnant. Il la testa encore une fois avec ces paroles :

-Je suis sûr que quelqu'un de votre niveau grande dame vampire serait capable de placer quelque uns de ces larbins verts morts vivants sous votre volonté... Essayé donc que je voie si vous êtes aussi forte que vous semblez le penser

Une fois encore il n'avait pas réussit à retenir un peu d'ironie dans sa voix mais comment s'en empêcher ? La période où lui même n'était capable que de convoquer ce genre de sous-fifres était si loin...
Enfin sous sa tutelle, Carmilla allait vite apprendre à pouvoir faire plus que ça... Et à en vouloir plus aussi...

________________________________________________________________________________________________________
Tremblez mortels ! (fiche)
Compagnons du démons
Techniques principales.
avatar
L'overlord
Maître de la horde

Masculin
Messages : 711
Expérience : 77
Métier : dominer le monde...

Feuille de personnage
Niveau:
30/40  (30/40)
Race: Demon
Capacités:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lumière noire dans la crypte[PV CARMILLA]

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum