Tirer les ficelles [PV Crocs-Noirs]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Tirer les ficelles [PV Crocs-Noirs]

Message  Caligo le Jeu 21 Avr 2016, 01:28

Les temps changent. Auparavant, il avait refusé. Aujourd'hui, il lui fallait reconsidérer l'offre. Le Donjon est trop bon pour employer ses services, les humains trop effrayés. Il ne pouvait pas agir aussi solitairement qu'il l'aurait désiré. Aussi déplaisant que cela soit, il avait besoin d'intermédiaires. Mais hors de question d'obéir à quelque maître. Restait alors une solution: diriger. Or on le lui avait proposé quelques temps plus tôt. L'heure était venue de donner sa réponse. La situation avait évolué cependant. Crocs-noirs était revenu, il n'était donc plus question de prendre sa place. Plus question non plus de traiter avec cet esprit artificiel. Il fallait s'entretenir directement avec le ruffian.
Ce n'était pas pour autant tâche aisée. Rares étaient ceux capables de trouver le dirigeant de la mâchoire. C'était généralement lui, ou ses sbires, qui vous trouvait quand ils apprenaient que vous le cherchiez (c'est à dire très vite). Mais l'obscurité ne prend pas rendez-vous.
Caligo avait acheté l'âme, l'esprit et le corps de d'Entrennis Dellaga. Il l'avait accompagné longtemps. Il ne savait pas où trouver Crocs-Noirs, mais il savait où l'attendre. Et attendre est chose facile, tapi dans l'ombre, pour qui est l'ombre.

Les quelques informations qu'avait recueilli Caligo récemment, alors qu'il errait toujours attentif et invisible dans le Donjon, témoignait de quelque agitation dans les affaires d'Orlano. Le gros homme avait toujours fort à faire, il est vrai, mais ce n'était pas de ses affaires officielles qu'il semblait s'agir ici. Il n'y avait pas à douter, si le marché noir connaissait quelques remous, que le lieutenant de la Mâchoire devait s'entretenir plus régulièrement qu'à l'accoutumée avec Crocs-Noirs. Et cela arrangeait l'être sombre, puisqu'il connaissait exactement l'emplacement de l'un des bureaux dans les environs.
Il ne fallut pas attendre longtemps à l'assassin, dissimulé tout à côté de l'échoppe de papeterie où le ruffian avait établi des quartiers, pour le voir y pénétrer. Si son nom était connu dans l'enceinte du Donjon, bien que toujours murmuré, Crocs-Noirs savait se déplacer sans se faire remarquer. Sauf que les yeux noirs qui le suivaient avaient été à l'affût. Mais Caligo ne s'élança pas immédiatement à sa suite. C'était n'était pas encore à lui d'agir.
Car lorsque le dirigeant de la Mâchoire examina les documents qui avaient été déposés dans ses quartiers, il reconnu l'un d'eux comme étant plus qu'une simple lettre. Et pour cause, puisqu'il avait lui-même eu recours à cet artefact en premier lieu. L'enveloppe, décachetée depuis longtemps, s'ouvrit d'elle-même et laissa s’échapper une brume nacrée. Il ne fallut qu'un instant pour que celle-ci prenne forme: se tenait désormais à quelques pas de l'homme son parfait doublé éthéré. L'élémentaire magique qu'il avait créé pour donner des ordres en son absence n'avait ainsi pas été dissipé sa tâche effectuée, et le voilà qui servait encore une fois d'intermédiaire. Il s'inclina poliment devant celui dont il était la copie avant de prendre la parole et briser le silence de la pièce.


"Salutations, maître Crocs-Noirs. On m'a mandé céant afin d'organiser une entrevue, car l'on désire s'entretenir avec vous.

L'émissaire magique se tût alors, attendant patiemment une réponse de son créateur, dont il n'était désormais plus le serviteur. L'ombre, quoique n'ayant que mépris pour les conventions sociales, avait su prêter oreilles à ses conseils avisés en la matière et l'envoyer d'abord. Nul doute que le ruffiant serait plus disposé à discuter si il en recevait la demande par un messager plutôt qu'en découvrant le sombre exécuteur dissimulé dans l'un de ses repaires.
avatar
Caligo

Masculin
Messages : 40
Expérience : 170
Métier : Assassin

Feuille de personnage
Niveau:
5/40  (5/40)
Race: Elemental
Capacités:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tirer les ficelles [PV Crocs-Noirs]

Message  Crocs noirs le Mar 24 Mai 2016, 11:51

Pour certains, Crocs Noirs n'était qu'une figure incertaine et autoritaire qui ne contrôlait ses affaires que de loin, ou même ne se soucier guère de leur gestion, du moment que l'argent rentrait à flot, son seul talent étant sa présence et sa faculté à frapper du poing sur la table. Pour d'autres, il y prenait part, mais de façon anarchique, faisant ce que bon lui semblait, se réservant les individus les plus intéressants à rencontrer, ou, pour les mieux informés, toute piste pouvant le mener à un artefact. En vérité, pour ceux qui comme Caligo, avait fait partie de la mâchoire il n'y avait aucun doute. Ce n'était pas parce que Crocs-Noirs avait délégué à des lieutenants les grands domaines d'activité de son réseau criminel, qui s'était enfermé dans une tour d'ivoire ou se contenter de vagabonder comme bon lui plaisait. Oh certes, ce qu'il faisait lui plaisait assez souvent, mais il le faisait avant tout car cela était nécessaire, et en cas de difficulté rencontré par ses lieutenants, il n'était pas de ses chefs qui se contentaient de sermonner et d'observer de loin. Lui, non seulement sermonnait, mais agissait également directement afin de rectifier la situation au plus vite. En l'espèce quelle était elle ? Impossible de le savoir a priori, les commerçants comme le marché noir semblaient fonctionner normalement, mais Caligo pouvait en effet avoir la certitude qu'elle existait et que Crocs-Noirs ne tarderait pas à mettre son nez dedans.

Dès lors il était assez aisé de prévoir sa venue dans ses repaises dans le quartier commerçant. Bien sûr rien ne garantissait qu'il se rendrait dans celui ci en premier lieu, mais il finirait assurément par le faire... Et il le fit donc, trouvant la missive sur son bureau... Dès qu'il vit la lettre il fit montre d'une grande prudence, nul homme ne connaissant l'existence de cette cache n'étant assez fou pour y déposer une lettre sans le prévenir avant, à moins d'avoir de très bonnes raisons, quant aux autres... Et bien le lieu ressemblait à une simple échope. Méfiant, il porta la main à un de ses crocs, mais il ne tarda pas à reconnaître justement la missive, c'était lui même qui l'avait confectionné. De fait, ce fut sans davantage de surprise qu'il vit la fumée s'échapper de l'enveloppe, se tenant néanmoins prêt à réagir au cas où cela s'avérerait être un piège... Il écouta néanmoins avec attention le message, avant d'acquiescer doucement, un rictus aux lèvres.

"On t'as mandé, hein ? Pourtant tu es sensé m'obéir... Cela étant, ne me prends pas pour un idiot, je sais que tu as un minimum de libre arbitre, et je sais reconnaître chacune des missives que j'avais préparé pour le jour où je serai obligé de me retirer. Tu es celle que j'avais adressé à Entrennis, dont je n'ai plus de nouvelles depuis et pourtant... Pourtant certaines de ses missions ont été accomplies, avec une efficacité qui est bien la sienne. Tu as donc exécuté ta fonction et quelqu'un, lui ou un autre, s'est acquitté de sa tâche... Et c'est lui qui te renvoit à moi, alors dis moi ce qu'il me veut, sans fioriture et détour inutile."

Crocs-Noirs néanmoins n'était pas tout à fait dupe... On ne peut travailler pour un tel homme et réussir à lui dissimuler entièrement un pacte conclut avec une entité quelconque, et le ruffian se doutait que cette dernière devait être impliqué dans la scène qui se jouait, peut être même était elle toute proche, ce qui l'amena à ajouter.

"Et s'il nous écoute, que ce soit par ton intermédiaire ou autrement, qu'il se montre sur le champs, j'ai des affaires à régler, comme toujours, et je ne peux garantir avoir d'autres instants que celui là à lui accorder."

Une façon comme une autre de forcer son mystérieux interlocuteur à abattre ses cartes... Ce qui cependant n'empêchait pas le ruffian de rester vigilant, car si jamais cet être cherchait à lui nuire de façon directe ce serait à cet instant même qu'il agirait...
avatar
Crocs noirs

Masculin
Messages : 119
Expérience : 1170

Feuille de personnage
Niveau:
25/40  (25/40)
Race: Angel
Capacités:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tirer les ficelles [PV Crocs-Noirs]

Message  Caligo le Mar 07 Juin 2016, 16:09

C'était un étrange spectacle que celui de ce miroir déformant. Se faisaient face deux copies, l'une de chaire et l'autre de brume, mais leurs réactions différaient totalement. Crocs-Noirs avait dès la vision de la lettre été sur ses gardes et le message qui lui était délivré semblait passablement l'irriter. Son reflet magique en revanche restait impassible, n'étant pas surpris le moins du monde par l'agressivité du ruffian. Après tout, voilà qu'il voyait revenir d'entre les morts, dans ses propres bureaux, un assassin assassiné et un serviteur de lui-même affranchi. Il y a de quoi se montrer suspicieux en pareilles conditions, a fortiori lorsque l'on dirige une aussi vaste organisation criminelle que la Mâchoire.

"J'étais en effet censé vous obéir, il est vrai. J'étais également amené à disparaître une fois mon message délivré à Entrennis. Il semblerait pourtant que, celui-ci ayant été exécuté avant que je ne puisse remplir cette mission, le sort que vous avez utilisé pour me créer n'ait pas pris fin lorsque j'eu transmis les informations à son successeur, autrefois assesseur.
Mais je ne suis ici que pour vous introduire. Vous conviendrez que, pour le bon déroulement de cette entrevue, il eut été préférable que vous ne trouviez pas un intrus, tueur avéré, vous attendant ici. Si vous voulez bien, je vais lui indiquer qu'il est autorisé à se montrer."


Après un instant de flottement, l'invocation préférant laisser le temps à son créateur, s'il voulait émettre une objection, d'en faire autant, il se retourna vers la porte de la boutique. Il glissa sous celle-ci l'enveloppe qui avait servi à le faire apparaître quelques instants plus tôt.

La créature de magie pure fit à nouveau face à son créateur et resta là, immobile et silencieuse, quelques longues secondes. Puis, sans un son, elle perdit de sa substance et se dispersa en une nuée claire, précédant l'arrivée de son commanditaire. La porte s'ouvrit, sans complainte, sur pure obscurité, comme si une nuit sans astres reignait de l'autre côté de celle-ci. Et sans plus attendre, les ombres s'invitèrent dans la pièce, l'une d'elle, à la silhouette humaine, semblant les précéder. Peu à peu, les sombres nuées qui l'accompagnaient se firent plus légères, tandis que le tueur jaugeait le très fameux Crocs-Noirs. Non pas que son apparence soit pour lui nouvelle. Il s'était plusieurs fois entretenu avec son double éthéré. Il l'avait déjà vu par l'intermédiaire d'Entrennis. Il avait pu le toucher alors -marcher dans l'ombre d'un homme qui a pactisé avec la nuit est chose risquée. Mais enfin rencontrait-il physiquement l'homme.


"Crocs-Noirs. Nous nous rencontrons enfin proprement." dit finalement Caligo après un lourd instant. Très légèrement la chape d'ombre qui le couvrait se fit moins opaque et il devint plus discernable. Son corps était trouble, tel un mirage ses limites semblaient onduler, comme s'il ne savait pas lui même s'il était effectivement matériel. Mais ce corps, cette silhouette et les vêtements et équipement qui apparaissaient rappelaient effectivement le souvenir que le criminel pouvait avoir de l'assassin autrefois à son service. Son visage, en revanche, restait perdu dans les profondeurs obscures de sa capuche. "J'imagine que vous devez vous interroger. Ce que vous avez besoin de savoir est simple. J'était lié à Entrennis Dellaga. Il est décédé au cours d'une mission. Sa place sur ce plan m'est revenue à sa mort. J'ai effectué plusieures des tâches qui lui avaient été confiées."
Sa main émergea avec une rapidité déconcertante de la nuit éternelle des replis de sa cape et, avant que son interlocuteur n'ait réellement pu réagir plus avant, y replongea. Sur la table à côté d'eux, il avait déposé avec célérité les objets qu'il lui avait été demandé de ramener pour certaines de missions que lui avait donné l'émissaire magique. Il attendit un court instant, afin que s'évanouissent les réflexes guerriers que ce geste pouvait avoir déclenché chez Crocs-Noirs.
"Peu m'importe le paiement. Si je suis ici, c'est pour définir l'arrangement nous unissant."
avatar
Caligo

Masculin
Messages : 40
Expérience : 170
Métier : Assassin

Feuille de personnage
Niveau:
5/40  (5/40)
Race: Elemental
Capacités:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tirer les ficelles [PV Crocs-Noirs]

Message  Crocs noirs le Ven 10 Juin 2016, 12:20

Une sorte de faille dans l'exécution de la directive de l'invocation, voilà qui expliquait la persistance de cette dernière. Oh bien sûr, de tels être pouvaient être prévus pour disparaître si jamais leur tâche ne pouvait pas être accomplie, seulement la situation était particulière, le message avait été délivré à un autre, qui n'était pas Etrennis, mais lui était suffisamment lié d'une certaine façon pour tromper ou "convaincre" l'être de magie, avec le peu de conscience qu'il possédait, trouvant ainsi une faille dans ses... Conditions d'existence pouvait on dire. Bien sûr, la nouvelle de la mort d'un des assassins les plus efficaces du ruffian était une nouvelle fâcheuse, mais ses soupçons à l'égard de l'entité avec laquelle il s'était lié s'en retrouvait confirmé. Il n'était pas impossible que de par son lien profond avec Etrennis il ait pu... "Manipuler" l'être de magie. Ce dernier avait par ailleurs été un peu altéré visiblement, faisant désormais la taille du ruffian alors qu'il était conçu originairement pour tenir dans la paume de la main. Bah sans doute une conséquence de son fonctionnement anormale... Une pièce défectueuse donc, dont il conviendrait de se débarrasser en temps voulu, mais en attendant il était toujours possible de l'exploiter, et c'est ce qu'il fit, donnant ses indications, accompagnés d'un geste négligent de la main.

"Fais donc, serviteur, mais dis lui de se dépêcher j'ai du travail à accomplir et si je sais être patient, mon temps ne saurait être gâché."

Ainsi il laissa l'être agir, déplaçant sa lettre ,avant de s'immobiliser et disparaître de façon caractéristiques. Sans doute le message avait il été correctement transmis... Et se retournant donc vers la porte Crocs-Noirs attendit, une main sur le bureau, l'autre sur l'artefact qu'il jugeait le plus approprié à l'égard de l'être qu'il soupçonnait être lié à Etrennis. Un jugement judicieux selon lui alors qu'il pouvait voir la porte s'ouvrir, et qu'au delà de cette dernière ne se distinguait plus le couloir sur lequel elle était sensée donner, mais simplement des ténèbres indicibles. Un élémentaire d'ombre, ou un démon peut être, c'était les seuls être aux yeux de Crocs-noirs pouvant faire une telle mise en scène tout en étant capable de posséder un individu. Dans tout les cas, cela promettait d'être une rencontre intéressante sous bien des aspect, mais qui présentaient également quelques danger. Cela étant le ruffian avait déjà connu bien pire ! Quoi qu'il en soit, il resta sur ses gardes, prêt à réagir si les ombres se faisaient plus menaçantes.

Néanmoins son regard fut davantage attiré par la silhouette qui se dégagea des ombres, son interlocuteur, sans doute, qui ne tarda par ailleurs pas à prendre la parole, d'une voix inconnu, alors que tout en lui évoquait l'ancien assassin au service du ruffian, si ce n'était ces ombres et l'absence de visage visible... Mais Crocs-noirs veilla bien à ne laisser paraître aucune surprise, pour peu qu'il soit un tant soit peu étonné pour commencer. En tout cas ce fut avec une attention non feinte qu'il écouta les paroles qui lui étaient adressées, plantant son regard dans les ombres, comme si cela ne le troublait guère de n'avoir nuls yeux à fixer… Puis lorsque l'être d'ombre cessa sa première tirade, déposant en un geste vifs les objets sur la table à ses côtés, il sourit doucement, ne semblant nullement inquiété. A vrai dire, son corps s'était crispé, mais seulement un bref instant, le temps de comprendre que le geste ne lui était pas destiné. Puis, acquiesçant à ses derniers mots, il le désigna d'un geste de la main, l'autre continuant à se tenir prêt à agir en cas d'agression de la part de cette entité.

"En effet, j'avais entendu parler de son trépas, des dires appuyés par son absence prolongée, mais qui semblaient improbables, puisque sa mission avait été accomplie avec succès ! Mais maintenant… Je suppose que cela a été ton œuvre, tout comme certaines des autres tâches qui auraient dû lui être confiés durant mon absence et qui ont été effectuées par ce qui était jusqu'à ce jour de parfaits inconnus... "

Sur ces mots il saisit un des objets, l'examinant avec un sourire qui s'élargit, avant de le reposer et de faire négligemment craquer sa nuque, pour enfin prendre la parole.

" … Et très bien pour le paiement, ce n'est pas moi qui vais m'en plaindre, même si j'ai tendance à penser que tout travail mérité rémunération. Enfin, je suppose que cette dernière pour vous est de me mettre de bonne humeur pour discuter de notre arrangement, hm ? Enfin cela dit, c'est avec Delaga que j'avais un arrangement, pas avec toi, quand bien même tu lui étais lié. De fait c'est un nouveau contrat qui devrait nous lier, alors je t'écoute, quels sont tes conditions et tes exigences ? Je ne doute pas qu'elles seront un peu particulières, je doute que l'or ou la chair intéresse un être de ton acabit… Mais quoi qu'il en soit, soit certain que je devrai avoir les moyens de te payer, après à toi de faire en sorte que j'en ai la volonté."

Il rit doucement à ses mots, mais contourna doucement le bureau afin de récupérer un des papiers s'y trouvant, empreint d'une faible aura magique, tout comme la plume qu'il posa sur la surface de bois.

"Je suppose que vous savez écrire, non ? Au pire je le ferai pour vous, mais laissez moi vous dire qu'il n'y aura pas d'accord sans contrat. D'ailleurs je n'y pense que maintenant, mais vous connaissez mon nom, mais j'ignore le votre, quel est il ? Je suppose que vous préférez ne pas être appelé par le nom de l'homme auquel vous étiez lié..."
avatar
Crocs noirs

Masculin
Messages : 119
Expérience : 1170

Feuille de personnage
Niveau:
25/40  (25/40)
Race: Angel
Capacités:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tirer les ficelles [PV Crocs-Noirs]

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum